Montréalaise de naissance, haïtienne de coeur, parisienne au quotidien. Mélissa Laveaux nous conte l'île qui habite ses chansons.

Mélissa Laveaux
Mélissa Laveaux © AFP / Lionel Bonaventure

Un 3ème album en hommage à Haïti

Mélissa Laveaux est née en 1985 à Montréal. Son premier voyage dans le pays de ses parents, Haïti ne date que d'avril 2016, mais elle le porte dans son cœur depuis toujours, son papa lui avait ramené sa première guitare d'Haïti à ses 12 ans. Après un premier album Camphor & Copper sorti en novembre 2008, sur le label No Format, Elle interprétera en février 2018 un disque entièrement en créole, Radyo Siwèl qui la fera résonner à l'international. Installée à Paris depuis 2008, elle découvre le vaste monde grâce à ses concerts depuis. 

A ses côtés, Fania Noël, militante afro-féministe. Elle est née à Haïti, a grandi à Cergy et est l’aînée d'une famille de cinq enfants. Elle est aujourd'hui retourné vivre à Haïti, à Port-au-prince après avoir vécu à Paris, Montréal et New York. Elle réalise son propre podcast What's the f* où elle traite de sujets relatifs au racisme, au patriarcat et au capitalisme. Elle est également directrice d'AssiégéEs, une revue inter-sectionnelle par et pour les racisées. 

À travers une photo, une bande son, des odeurs et des senteurs, c'est sur des airs folk que Mélissa Laveaux nous emmène en voyage en Haïti.

Les sacrifiés de la dengue - En partenariat avec Marie-Claire

Agnès Dherbeys est photo-reporter pour l’agence Myop. Elle a co-réalisé avec Carol Isoux un reportage aux Philippines sur les enfants morts à cause du premier vaccin contre la dengue, le dengvaxia. Sanofi a reconnu la dangerosité du vaccin et les familles affirment aujourd'hui avoir servis de cobayes. Le sujet a été financé grâce à une bourse du centre européen du journalisme. Un reportage publié dans le Marie-Claire du mois prochain. 

Dans Demain l'Afrique, Soro Solo nous emmène en Côte d'Ivoire où les femmes se sont associées pour produire local et s'assurer une indépendance financière. 

Une famille à l'école du monde

En juillet 2010, Fred et Laure accompagné de Martin et Chine débutent leur tour du monde en camion. Frederic Cebron est réalisateur, après avoir officié plusieurs années chez Canal + (Nulle part ailleurs, Groland...) il décide de voyager avec les personnes qui l'intéresse le plus : Sa famille. En résulte 6 ans de voyage, 170 000 km parcourus, la série télévisée Martin autour du mondeet le film Une famille à l'école du monde. Aujourd'hui la famille a choisi de se ré-établir en France pour se construire un espace éthique et autogéré, mais Fred est actuellement de retour en Inde pour continuer à travailler sur un projet d'épuration des eaux développé pendant le tour du monde, à Auroville.

À table !

Aujourd'hui nous recevons Rachel Moeller, cheffe du restaurant NOLA qui propose est un mélange entre l’inspiration cajuns, le raffinement et la créativité new-yorkaise et les techniques et la finesse française, afin de créer un lieu unique situé au bord du Canal Saint Martin. Elle nous proposera en entrée une salade de patate douce, épices de haricots noir, quinoa et purée avocat suivi en plat de résistance un Shrimp curry, enfin en dessert un chia pudding au coulis de mangue. 

Et pour nous hydrater sous cette chaleur tropicale nous accueillons Hyacinthe Lescoët de The Cambridge qui servira aux lèvres babelloises un premier cocktail au doux nom de « Temptation », composé de Pineau des Charentes, de Cap Mattei Grande Reserve Blanc, de Saké et de Rhum Agricole Clairin Casimir.  Suivi en seconde dégustation d'une Agua de Jamaica, une infusion d’hibiscus avec du miel et du verjus. 

Programmation musicale

  • Melissa Laveaux - Nibo (2018, No Format)
  • Hubert Lenoir - Recommencer (2018, Simone Records)
  • Dr Dre/Snoop Dogg - Nuthin’ but a g thang (1992, Death Row Records)
  • Melissa Laveaux - Tolalito (2018, No Format)
  • Leyla McCalla - The capitalist blues (2018, Jazz Village)
  • Nina Simone - Ain’t got no - I got life (1968, RCA)
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.