La comédienne et metteure en scène reprend "L'Hotel du Libre-Echange" de Feydeau jusqu'en juillet à la Comédie Française. Elle s'absente des planches pour embarquer dans l'avion de Babel jusqu'en Norvège !

Isabelle Nanty
Isabelle Nanty © AFP / Geoffroy Van Der Hasselt

Des racines Norvégiennes maternelles 

Isabelle Nanty considère sa mère comme son héroïne. Elle vivait en Norvège et un beau jour son père s'est rendu à Larvik pour y effectuer un stage de bûcheron, ils se sont fréquentés avant de se perdre de vue à son retour en France. Deux ans plus tard, elle venait le chercher en parcourant les 2 000 km qui les séparait et ils formèrent un couple qu'Isabelle Nanty qualifie de "royal".  Après avoir enseigné au cours Florent, elle parcourt les planches et les plateaux de cinémas en coulisse comme sur le devant de la scène avec les séries de film Les Profs et Les Tuches et plus récemment en reprenant sa mise en scène de l'Hotel du Libre-Echange à la Comédie Française du vaudevilliste Georges Feydeau jusqu'au 2 juillet.

A ses côtés Jean-Yves Ruf, acteur, auteur et metteur en scène de nombreuses pièces dont Erwan et les Oiseaux en 2001, librement inspiré du roman de l'auteur norvégien Tarjei Vesaas,  Les Oiseaux. Il a également écrit et mis en scène L'homme à tiroir en 2012. Son grand-père était norvégien et a également quitté son pays pour rejoindre une française ! Isabelle Nanty a été sa première assistante sur son spectacle Savent-ils souffrir ? au théâtre de la Bastille. Sa prochaine production se tiendra du 27 juillet au 7 septembre prochain, La vie est un rêve au Théatre du peuple.

À travers une photo, une bande son et des odeurs de lapskaus, Isabelle Nanty nous emmène en voyage en Norvège.

Oum Wonders, une marocaine au mode de vie nomade 

Une toute nouvelle Babel-trotteuse nous fait voir du pays, Oum Wonders nous appelle de Berlin. Elle a adopté un mode de vie nomade après un voyage à Bali qui a eu un effet de déclic chez elle. Elle rentre au Maroc après être partie 2 mois avec son sac à dos et quitte son maris pour voyager en toute liberté. D'abord effrayée par le fait de voyager seule, chose inhabituelle dans la culture maghrébine, elle essaye aujourd'hui d'en parler largement autour d'elle et notamment avec le futur projet Elle voyage seule fondé par Ibtissam Sakhi et qui permettra aux voyageuses de partager leurs expériences autour de l'Afrique et du Maghreb notamment. 

100 photos pour la liberté de la presse par Véronique de Viguerie

Véronique de Viguerie est photo-reporter pas seulement de guerre mais de conflits. A l'occasion de la 60ème édition des 100 photos pour la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières a choisi de mettre en avant la lauréate du Visa d'or Paris Match News dans un condensé de moments intenses de celles et ceux qui refusent leur sort, paru le 7 mars dernier. Afghanistan, Syrie, Irak, Egypte, Tunisie, Maroc, Yémen, Birmanie... Véronique de Viguerie voyage beaucoup pour couvrir les zones en conflit et en faire ressortir des images fortes, comme celle de la couverture de l'album de RSF où l'on voit une peshmerga nourrir son fils au sein, son arme derrière elle, une façon de protester contre les clichés sur les femmes orientales soumises et résilientes. 

Dans Demain L'Afrique nous retrouvons Soro Solo en direct du Cap-Vert pour nous parler de la place prépondérante de la culture et plus particulièrement de la musique. 

À table !

Nous avons le plaisir d'accueillir Leandro De Seta, chef argentin d’origine italienne aux fourneaux du Flora Danica, un restaurant scandinave sur les Champs Elysées depuis deux ans. Arrivé en France il y a quelques années, il souhaite visiter la Norvège un jour et connait déjà bien le Danemark où il a passé quelques jours à Copenhague pour un "trip culinaire" qui lui a laissé de très bons souvenirs ! Il proposera à la table Babeloise une Fraîcheur de hareng au fromage fumé danois accompagné de concombre et crème fraîche suivi d'un saumon gravlax tranché à la main avec sa sauce et des blini spéciaux « Maison du Danemark ». Et enfin pour terminer nos escapades nordiques Leandro De Seta nous fera déguster un riz au la danoise avec sa compotée de griotte, de quoi ravir nos invités !

Nicolas Gorodesky est bar manager dans le bar Bisou, un établissement un peu particulier puisqu'il est sans menu ! Chez Bisou on sert selon les envies du moments, de la saison et tout ça avec une logique éco-responsable. Même les classiques du cocktails sont revisités de façon atypique. Nicolas Gorodesky a aussi un peu vagabondé puisqu'il a passé un an à Hong-kong où il a pu s'enrichir de diverses expériences. Il aura la gentillesse de nous servir un long drink aux fruits rouges à base de sirop vinaigré, verjus et top soda suivi d'un cold brew cafe infusé à froid avec sirop de cannelle , aquafaba et yogourt blanc.

Programmation musicale :

  • Nick Waterhouse - "Song for winners"
  • Dominique A - "La poésie"
  • A-ha - "Take on me"
  • Koffee - "Burning"
  • Aloïse Sauvage - "Présentement"
  • Miriam Makeba - "Into yam"
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.