Romancier, poète et même peintre, Tahar Ben Jelloun est l’un des grands auteurs arabes contemporains. Il nous ferra traverser la Méditerranée pour nous emmener sur la terre de son enfance, le Maroc. Il y a écrit ses premiers poèmes, donné ses premiers cours de philosophie, et vécu d’autres moments plus douloureux.

Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun © AFP / Joël Saget

Balade littéraire au Maroc

Il est né de l’autre côté de la Méditerranée, et pourtant c’est en France qu’il vit. Tahar Ben Jelloun, Goncourt (1987) pour La Nuit Étoilée, a accepté de nous faire visiter son Maroc à lui, à travers ses souvenirs, ses rires, ses inquiétudes. Il se souvient de ses années dans son pays, près de Fès. Certains moments ont été plus durs que d’autres, et ce sont ces événements qu’il a décidé de retranscrire dans son dernier roman, La Punition (Gallimard). On l’a connu professeur de philosophie au Maroc, écrivain, poète, essayiste, mais il est également peintre, comme son grand ami Patrice Tigrano. Et c’est bel et bien la peinture et l’amour du mot qui rapprochent les deux hommes. Le galeriste parisien nous présentera son dernier livre,  Ubu roi! " merdre " (Mercure de France).

Pour l’émission, Tahar Ben Jelloun a décidé de nous lire la dernière page des Voix de Marrakech, un roman d’Elis Canetti et nous fera écouter "Lamarikan" (l'Américain) de l’artiste marocain Houcine Slaoui. 

Détour par l’Irak

Récemment couronnée du Prix Polka du Photographe de l’année 2017, Laurence Geai sera avec nous en studio. Cette photographe autodidacte s’est tournée vers le photojournalisme en 2014 par besoin de montrer au monde ce qu’elle voyait. Elle nous parlera des moments qu’elle a capturés avec son appareil photo en Irak et Syrie et de l’immigration qui en découle. 

Babelophone part en Chine:  

Cette semaine, Caroline Gillet nous emmène faire un tour en Chine, à la rencontre de Yang, 29 ans. Elle habite seule à Chengdu, dans le Sud Est. Fille unique, elle a eu la chance de faire des longues études, partir à l’étranger. Une opportunité que certains de ses amis n’ont pas eue, elle le sait. Depuis son balcon, elle se prend à regarder sa ville étouffée par un nuage de pollution. Elle semble en souffrir, mais reste optimiste avant tout.

Hola México! 

Nous retrouverons notre Babeltrotteuse, Pandora Demules, bordelaise de 36 ans qui a tout quitté pour partir explorer le monde entier. Après le Sri Lanka, l’Argentine et la Colombie, elle a déposé ses valises en l’Amérique Centrale, le Mexique plus précisément. Elle nous parlera du Carnaval de Baranquilla, où couleurs, rires et musiques s’entre-choquent. Son voyage est à suivre sur son blog departcdg.com .

A Table! 

Il a décidé pour l’occasion de créer un pont entre son Italie natal, qu’il a quitté pour la France, et le Maroc. Giovanni Passerini, sacré meilleur Chef du Guide Fooding 2017, s’est inspiré d’un des écrits de notre invité, Le racisme expliqué à ma famille, pour concocter un repas à mi-chemin entre Maghreb et Europe. À ses côtés, Marina Giuberti, sommelière et propriétaire d’une cave indépendante, Divvino. Ce samedi, elle proposera à nos invités de déguster un vin rouge et un vin blanc de sa collection de plus de 1 000 références.

Programmation Musicale

"Ba3ed Meni" de Queen Rap

" Young dumb & broke " de Khalid

" Extralucide " de Juniore

" Great Dane " de Cosmo Pyke

" Dessert " de Roméo Elvis

"Overdose d’amore " de Zucchero Sugar Fornaciari 

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.