Ce samedi, pas de pays en vue. Babel-sur-Seine vous emmène à la rencontre des gens du voyage, avec comme invité le maître du cirque tzigane français, Alexandre Romanès. On partira ensemble direction l’Italie, la Bulgarie et la Russie.

Embarquez dans Babel-sur-Seine avec Giulia Foïs et les gens du voyage
Embarquez dans Babel-sur-Seine avec Giulia Foïs et les gens du voyage © Getty

Tour de piste avec Alexandre Romanès

Il est l’une des figures importantes du cirque français. Depuis plus de vingt ans, il sillonne l’Hexagone avec sa bande afin d’offrir aux habitants un divertissement familial, innocent, parfois militant.

Né en 1951 à Paris, le parcours d’Alexandre Romanès, né Bouglione, est tout tracé. Avec un nom pareil, il était inenvisageable de grandir éloigner des pistes de cirque. Très tôt, il devient acrobate, équilibriste et dompteur de fauves. Mais le poids du patronyme se fait sentir, et les mésentente familiales ne cesse de croître. Du haut de ses 20 ans, Alexandre Romanès décide de s’éloigner du cirque familial pour faire des numéros de rue à Saint-Germain des Prés.

Quelques années plus tard, en 1994, il tente l’aventure en créant avec sa femme le Cirque Romanès, un lieu sans animaux, sans clown avec des acrobates loins des stéréotypes que l’on peut connaître. Il y incarne un cirque proche de la culture tzigane. Son nouveau spectacle Les Nomades tracent les chemins du ciel est actuellement au Cirque Romanès à porte Maillot jusqu’au mois de mai.

Il est aussi passionné de lettres. Auteurs de plusieurs ouvrages, il publie en novembre 2017 un recueil de poèmes, « Le luth noir » (Ed. Lettres Vives), oeuvre dont la prose simple musicale et touchante, emporte le lecteur dans d’autres contrées.

À ses côtés, Natacha Fialkovsky, une chanteuse balalaïka. Dans son groupe, Natacha & Nuits de Princes, elle rend un vibrant hommages aux musiques tziganes à travers un voyage slave, parfois aux accents brésiliens. 

Pour l’émission, Alexandre Romanès a décidé de nous lire un poème du recueil Requiem de Anna Akhmatova et nous fera écouter "Nie boudite" par Bratch.

Alexandre Romanes
Alexandre Romanes / Cirque Tzigane Romanes

Surf à Lacanau

Chaque semaine, Babel est en connexion avec un voyageur intrépide parfois insolite. Cette semaine, nous vous présenterons Thibault Cauvin, surfeur passionné et guitariste français que le monde nous envie. Accompagné de son instrument, il sillonne les lieux les plus prestigieux de la planète pour s’y produire: Carnegie Hall, New York, Cité Interdite, Pékin ou encore la Tour Eiffel. Ce samedi, c’est depuis Lacanau, spot français par excellence pour les surfeurs, que l’auteur de The Vivaldi Album  nous parlera de sa vie en constance mouvement.

Italie, dolce vita sous le chapiteau

Ce samedi dans Babel, nous accueillons une photographe italienne, Stephanie Gengotti, auteure du reportage "Enfants de Bohème", pour la revue 6 mois. C'est depuis l'Italie, et plus précisément Rome, que la journaliste nous parlera des coulisses du cirque italien. 

Babelophone se paie un tour en Hongrie

Le Babelophone est cet instrument magique qui par le biais des sons et d’ambiances, vous fait voyager. Cette semaine, attachez vos ceintures, Caroline Gillet vous emmène à Budapest en Hongrie à la rencontre de Judit, 28 ans, étudiante en politiques publiques. Elle a grandi dans une ferme, à Iregszemcse dans le Centre-Ouest du pays. Là-bas, les Roms ne sont pas nombreux. Elle se souvient des insultes, des agressions à son encontre. De retour dans sa ville natale pour les fêtes de Pâques, elle nous parlera de son vécu, de ses parents et de l’extrême droite au pouvoir.

A table!

Car le voyage passe aussi par les papilles, Babel sert à manger et à boire. Le chef de la soirée sera Cyril Dompnier, un singe dans la cuisine. Pour ne pas gâcher le plaisir, on tiendra secret le repas. Petit, indice: un poulet à la crème revisité vous attendra dans vos assiettes. À ses côtés, une sommelière babeloise sans le savoir. Myriam Rabhi, propriétaire de la cavela Goutte au Nez, est algérienne normande, et germano-australienne de coeur. Pour accompagner le dîner de notre chef à domicile, elle apportera deux vins. 

Programmation musicale

"Soleil de volt" de Baloji

"Nameless, Faceless" de Courtney Barnett

"Bucovina original" de Shantel

"Dimanche soir" de Grand Corps Malade

"Make Me Feel" de Janelle Monae

"Tumanie" de Les Yeux Noirs

"La route" d'Alain Schneider

"Chiquilin" de Thibault Cauvin

"Mardjendja" de Natacha & Nuits de Princes

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.