Pour brosser le portrait du roi des éléphants, la sculptrice Mâkhi Xenakis et Dorothée de Monfreid, autrice de livres pour enfants à succès. Quant à l'anthropologue Gilles Boetsch, il répond à une question périlleuse : Babar fait-il l'éloge de la colonisation?

Babar, presque cent ans et toujours vert. Extrait de l'épisode "Les rhinocéros s'en vont en guerre".
Babar, presque cent ans et toujours vert. Extrait de l'épisode "Les rhinocéros s'en vont en guerre". © Capture d'écran/YouTube/Site officiel de Babar

Cela ne peut pas être un hasard ou un détail, ce costume vert. Le vert porte bonheur, dit-on, c’est la couleur de l’espoir. Or, d’espoir, il ne manque jamais, ce monarque débonnaire en complet vert, toujours très élégant. Babar est le héros de Barbatruc cette semaine. Je suis obligée de rappeler que « Barbatruc » est un mot emprunté à l’univers des Barbapapa : rien à voir avec Babar. Mais je dois reconnaître qu’il y a aussi un plaisir phonétique à  parler de Babar dans Barbatruc, c’est le B-A BA. 

Ce pachyderme mythique a presque cent ans d’existence et il est toujours très bien identifié par les enfants d’aujourd’hui. Que raconte Babar sur le pouvoir ? Faut-il voir dans ces histoires un éloge du colonialisme, comme l’ont dit certains ? A quoi tient, surtout, une telle célébrité mondiale ? Pourquoi l'éléphant inventé par Cécile de Brunhoff et dessiné par son mari, Jean de Brunhoff, est-il aussi attachant ? Est-ce affaire de rondeur et d’optimisme ? On va tâcher de mieux cerner Babar avec mes invités. Qui c’est les plus forts ? Évidemment, c’est les verts. 

Dorothée de Monfreid est dessinatrice, illustratrice de livres pour enfants, dont les personnages sont souvent des chiens, des chats, des éléphants : Les Toutous, Achille le crocodile, Coco l'éléphant... La plupart sont à découvrir dans des ouvrages publiés à l’École des Loisirs.  Sans oublier Ada et Rosie - Mauvais esprit de famille (Castermann). Son dernier opus est destiné aux adultes : Les choses de l'amour (Misma).

Le site de Dorothée de Monfreid.

Mâkhi Xenakis est une dessinatrice, sculptrice et écrivaine. Les animaux tiennent une grande place dans son œuvre. Babar l'a inspirée dès le plus jeune âge. Petite fille, elle s'amuse à faire ses premières expériences de dessinatrice en gribouillant sur les albums de Jean de Brunhoff. Son dernier livre, Les folles d'enfer de la Salpêtrière, a paru chez Actes Sud.

L'exposition de ses sculptures se poursuit à Issoudun jusqu'au 30 décembre 2020 au musée de l'Hospice Saint Roch.

Le site de Mâkhi Xenakis.

Gilles Boetsch est anthropologue et coauteur avec Pascal Blanchard de plusieurs ouvrages consacrés à la colonisation. Leur dernier livre : Sexualité, identité et corps colonisés a paru aux CNRS éditions

Reportage

Au micro de Juliette Prouteau, les enfants présents au 18ème Grand Prix des lecteurs du Journal de Mickey donnent leur avis sur Babar -  Le jury composé d’enfants de 8 à 14 ans a décerné le _Grand Prix  _à L’incroyable voyage de Coyote Sunrise de Dan Gemeinhart paru aux éditions Pocket Jeunesse 

Illustration sonore

Livre CD Histoire de Babar lue par François Morel, chez Gallimard Jeunesse. François Morel publie Au comptoir des philosophes le 12 novembre chez Philosophie Magazine Éditeur.

Le conseil de Dorothée Barba : les podcasts France Inter

- Olma de Mathieu Vidard pour faire découvrir les Sciences aux enfants de 8 à 12 ans - disponible depuis le 7 octobre

- Les Odyssées de Laure Granbesançon poursuivent leurs aventures avec les grandes figures de l'Histoire. Au programme dès le 14 octobre : L'aventure Apollo 13, La vie de la sorcière Jeanne de Brigues, Les secrets du chevalier d'Eon, Le combat de Nelson Mandela (en deux épisodes).

Programmation musicale :

  • Juliette ARMANET L’amour en solitaire
  • Gregory PORTER Everything you touch is gold
  • David WALTERS Manyès

Générique de Barbatruc : Création du compositeur TEZ – éditions Radio France

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.