Si votre confinement manque d'aventure et de mystère, voici de quoi le pimenter : "En Cavale" propose un programme d'entraînement top secret pour les enfants de 7 à 12 ans. Le monde de l'espionnage n'aura plus de secret pour eux...

Avec ce programme d'entraînement, devenez un espion et décryptez des messages codés !
Avec ce programme d'entraînement, devenez un espion et décryptez des messages codés ! © Odrai et Louis pour Enquête en cavale

Rappelez à vos enfants, avant tout, qu’il ne s’agit pas d’espionner ses parents ou ses frères et soeurs et que chacun a droit à sa vie privée ! Mais une fois évacué cet avertissement, faites de votre domicile confiné un nid d’espions… Première étape, regardez l’épisode de Un jour une question consacré aux agents du renseignement : une série d’animation qui répond à toutes sortes de questions d’enfants, disponible sur la plateforme Lumni. 

De la théorie... à la pratique

Découvrez un programme d’entraînement secret, proposé par l’entreprise qui édite Enquête en Cavale, un jeu disponible sur abonnement : chaque mois, l’enfant abonné(e) reçoit par la poste les nouvelles pages d’une enquête dont il ou elle est le héros ou l’héroïne. Au début du confinement, cette société a créé un entraînement pour espions en herbe, pour les 7-12 ans. C’est gratuit, il suffit de donner son adresse mail et on reçoit une série de défis par courriel. De quoi s’initier à l’art du portrait robot, à la cryptographie (qui consiste à écrire et à déchiffrer des messages secrets), ou au relevé d’empreinte digitale. Il sera aussi question, évidemment, d’endosser une identité secrète. L’enfant se choisit un nom de code, une couverture, un faux métier et une fausse vie privée, etc. Le tout sans aucun écran !

Recevez dans votre boîte mail un programme d'entraînement pour les enfants espions...
Recevez dans votre boîte mail un programme d'entraînement pour les enfants espions... / Enquête en cavale

Affûter son sens de l'observation

Parmi ces défis, il y en a un en particulier qui donne bien envie : l’enfant doit observer attentivement une pièce (sa chambre, par exemple), puis il sort et on modifie des petits détails (on bouge un objet, on en rajoute un autre, etc). Il s’agit ensuite de trouver ce qui a changé. Eh oui, les vrais espions et espionnes savent repérer quand leur domicile a été visité ! Voilà un jeu des sept différences dans la vraie vie qui peut être très amusant. Et qui sait, ce peut-être sera l’occasion pour votre progéniture de constater que sa chambre est un foutoir innommable. Aiguiser le sens de l’observation, ça peut avoir du bon 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.