En confinement, soyons philosophes. Attention, il ne s'agit de pas d'opter pour une sage résignation, mais plutôt d'en profiter pour se poser tout un tas de questions ! S'interroger sur le monde est à la portée de tous et toutes, notamment grâce au jeu "Expedition Sagesse", téléchargeable gratuitement en ligne.

Jeu philosophique "Expedition sagesse"
Jeu philosophique "Expedition sagesse" © Capture d'écran Youtube

Normalement, les enfants de la zone C étaient en vacances ce week-end. Mais là, pas de visite aux grands parents, pas promenades au square ni de match de foot avec les copains... Alors que faire de la mélancolie des enfants, quand elle se pointe ? Il faut en parler, bien sûr. Ne pas leur cacher que nous aussi, les adultes, cette situation nous rend tristes. Et constater avec eux qu’on ne peut rien y faire. 

La voilà, la sagesse stoïcienne : apprendre à distinguer ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous. C’est l’un des piliers du manuel d’Epictète. Ce qui dépend de moi, c’est de respecter les consignes sanitaires pour éviter la propagation du virus. Mais les consignes, justement, je n'ai aucune prise dessus. Rien ne sert de se morfondre sur ce qu’on ne maitrise pas : voilà pour le stoïcisme confiné. Facile à dire, je sais. Bon, vous me voyez venir. Je vous propose un peu de philosophie en famille. J'en ai pour tous les âges, ou presque.

L'allégorie de la caverne

Les lycéens - en plus de leurs cours bien sûr - peuvent aller faire un tour sur Youtube : on y trouve des chaînes de vulgarisation philosophique aussi joyeuses qu’érudites. J’ai une préférence pour deux Youtubeurs en particulier : Cyrus North et Monsieur Phi

Mais j’aimerais me focaliser ce matin sur des conseils sans écran, parce que nous sommes nombreux à frôler l’overdose. D’abord, de la radio, bien sûr. Dévorez les podcasts des « Chemins de la philosophie », émission de France Culture portée par Adèle Van Reeth. Là aussi, plutôt à partir du lycée. En particulier l’épisode consacré à l’illusion de la caverne, chère à Platon : passionnant pour affronter l’enfermement.

Expédition sagesse

Et ensuite, je vous propose un jeu de société : « Expédition Sagesse ». Il est disponible gratuitement sur Internet, grâce à l’association Ephiscience. Il faut une imprimante, désolée pour ceux qui n’en ont pas. « Expédition Sagesse » est un jeu qui fait réfléchir avec légèreté autour de questions profondes (ou peut-être est-ce l’inverse).  La règle du jeu est expliquée en détail sur leur site, mais en gros, il s’agit de piocher une carte « Question » et une carte « Critère » puis de discuter, à deux, autour de la question en respectant le critère. Exemple. Je pioche une carte question, voici ce que je lis : « Est-ce que dans dix ans, je serai toujours la même personne ? ». Ensuite une carte « critères », et cette dernière m’impose d’utiliser des comparaisons. Nous discutons avec un autre joueur, et c’est aux autres joueurs de décider si oui ou non nous avons répondu à la question en respectant le critère.

Tenez, je vous soumets d’autres cartes questions, pour le plaisir :

« Le bonheur signifie-t-il d’être heureux tout le temps? »

« Si j’arrête de penser, est-ce que j’arrête d’exister ? » 

Une dernière, spéciale ado : « Est-ce que je pourrais être heureux sans mon téléphone? »

Ce jeu est recommandé à partir de huit ans. Il y a plusieurs niveaux de difficulté en fonction de l'âge de l'enfant. Et ce qui est formidable, c’est que personne ne gagne, à la fin. Ou plutôt si : on gagne tous ensemble, ou on perd tous ensemble. C’est un jeu de coopération. En cette période où l’on vit un peu trop les uns contre les autres, renforcer la coopération, ce n’est pas du luxe.

Références

Le jeu "Expédition Sagesse" et le site de l'association Ephiscience.

La chaîne de Cyrus North.

La chaîne de Monsieur Phi.

Les chemins de la philosophie, sur France Culture.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.