Si les cours en ligne permettent de réviser ou d'acquérir un tas de connaissances, il y a une chose qu'ils ne permettent pas : la prise de parole par les élèves. Le classique "Cyrano de Bergerac", le formidable documentaire "A voix haute" et quelques exercices de diction nous aident à délier les langues.

Gérard Depardieu et Philippe Volter  dans de le film "Cyrano de Bergerac" de Jean-Paul Rappeneau
Gérard Depardieu et Philippe Volter dans de le film "Cyrano de Bergerac" de Jean-Paul Rappeneau © Prod

Cultiver le plaisir de parler, ça peut sembler surprenant après tant de jours à vivre les uns sur les autres. Moi aussi, je vous rassure, j’aimerais parfois que les enfants se taisent un peu. Mais je souhaiterais aussi vivement qu’ils cessent de s’engueuler ! Les conflits sont l’une des joies du confinement. Or la meilleure solution face à un différent, c’est de parler sereinement. Je vous encourage donc à organiser des débats entre les enfants si vous en avez plusieurs, mais ça marche aussi, bien entendu, entre un enfant et un adulte. Exposer son point de vue clairement, affûter ses arguments, prendre le temps d’écouter l’autre et clarifier le désaccord : il en sortira forcément du positif, quelle que soit l’issue du conflit. On peut jouer aussi à défendre le point de vue de l'autre dans une joute oratoire inversée. Et c’est l’occasion de travailler son éloquence

Prendre la parole en public, même restreint !

Cela a un intérêt à tout âge, mais en particulier au lycée car, comme vous le savez, le nouveau bac prévoit un grand oral, qui terrifie une bonne partie des élèves. Ce sera à partir de l’année prochaine, quand la vie scolaire aura repris son cours normal.

On n’apprend pas l’art oratoire à l’école. Ce n’est pas une matière en tant que telle, mais l’école sert aussi à cela : prendre la parole devant les autres. Puisque les enfants ne vont plus en cours, il n’est pas inutile de les faire travailler la prise de parole à la maison. Apprendre à s’affirmer à l’oral. Pas besoin d’être un ténor du barreau ou un prof de théâtre pour donner des conseils à votre enfant : il suffit de constater si oui ou non, il ou elle vous a convaincu, en parlant. L’inviter à utiliser les silences, à ne pas oublier de respirer. A regarder son interlocuteur dans les yeux. Et puis ar-ti-culer. 

Les moyens de les faire parler

Des exercices de diction ? Même pas peur ! Petit pot de beurre, quand te dépetipodebeurreriseras-tu ? Si vous manquez d’inspiration, sachez qu’Augustin Trapenard en propose tous les jours sur Instagram ! Je ne sais pas si l’on doit s’inquiéter pour Augustin que le confinement a rendu bizarre… mais enfin, il donne plein d’idées pour de jolis exercices d’articulation. 

Pour aller plus loin sur ce vaste sujet qu’est l’éloquence, le formidable documentaire « A voix haute » est disponible en vidéo à la demande sur le site de TF1 ou sur My Canal, la plateforme de Canal Plus

Et puis ce mercredi 8 avril à 14h, vous avez rendez-vous avec le maître incontesté de la verve, du bagou, que dis-je du bagou, de la faconde même ! "Cyrano de Bergerac", le film de Rappeneau avec Gérard Depardieu, est diffusé sur France 2.

Enfin, un dernier conseil emprunté à la comédienne Valérie Guerlain, qui a publié un « Petit manuel à l’usage de ceux pour qui l’oral est un cauchemar ». La technique du miroir. On se regarde dans une glace et, sans se lâcher soi-même du regard, on se dit des mots gentils. On s’auto-complimente. Suggérez le à vos ados ! Ils vont vous répondre que c’est tout pourri, évidemment… mais qui sait, peut-être qu’ensuite ils ou elles essaieront en cachette. L’estime de soi est l’une des clés pour bien s’exprimer à l’oral. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.