Un vieux loup fatigué frappe à la porte d'une poule pour préparer une soupe au caillou et finit par servir à dîner à tout le village des animaux. Est-ce une arnaque ou une initiative pour créer de la convivialité? Cet album pour enfants d'Anaïs Vaugelade est à découvrir gratuitement sur le site de l’École des Loisirs.

Bien entouré, le loup prépare sa soupe au caillou...
Bien entouré, le loup prépare sa soupe au caillou... © Une Soupe au caillou, Anaïs Vaugelade

La recette est sommaire, elle finit par s'étoffer. Dans une marmite, mettre un gros caillou, ajouter de l'eau et attendre que ça bouille. Et c'est tout? Oui, c'est tout. Mais la poule propose de rajouter du céleri. Le cochon mettrait bien des courgettes et le canard, des poireaux. "On peut, répond le loup, ça donne un goût". 

Une soupe au caillou, d'Anaïs Vaugelade, raconte l'histoire d'un vieux loup fatigué qui frappe à la porte d'une poule. Au début, elle panique, bien sûr. Mais il est là pour préparer une soupe, avec le caillou qu'il trimballe dans son sac. Tout les animaux rappliquent, rajoutent des légumes, et ensuite...

Maintenant ils s'assoient tous en cercle autour de la cheminée. Ils se racontent des blagues, ils discutent. La poule s'exclame : "Comme c'est agréable d'être tous ensemble ! On devrait faire des dîners plus souvent." "Au début, j'ai cru qu'on mangerait de la soupe à la poule", dit le cochon. 

L'album filmé, lu par Anne Girouard, est disponible gratuitement sur le site de l'école des loisirs. L'éditeur poursuit en effet jusqu'à fin juin son opération "école des loisirs à la maison". Avec, ce jeudi 14 mai, des activités autour de Minusculette, univers tendre et joyeux pour les tout petits. Et toutes les archives sont disponibles, notamment la journée avec Anaïs Vaugelade. 

Ambiguïté morale

J'avais envie de vous parler de la soupe au caillou ce matin, parce que ce dîner convivial, sans le moindre geste barrière, me fait pâlir d'envie. Mais surtout parce que cette histoire, adaptée d'un conte traditionnel, est un délice d'ambiguïté morale. Une tension plane : le loup va-t-il finir par tous les manger? Eh bien non, il part en remerciant tout le monde et ne revient jamais. Finalement, était-ce une superbe arnaque, pour dîner à l'œil? Hyper malin ! Ou alors voulait-il créer du lien social dans le village des animaux? La discussion avec vos enfants s'annonce passionnante. Il va sans dire qu'en fonction de leur analyse, vous êtes autorisé(e) à tirer des conclusions définitives sur leur foi en la bonté gratuite. 

Une soupe au caillou, d'Anaïs Vaugelade (école des loisirs). 

L'école des loisirs à la maison. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.