Ça bouillonne à l'intérieur et on a parfois envie d'exploser. Et si on écoutait le son de lave en fusion pour se calmer ? Les volcans sont une source de fascination. Un documentaire et quelques jeux permettront aux enfants d'approfondir leurs connaissances avant de passer à la réalisation d'un volcan fait maison !

Fabrique ton propre volcan chez toi
Fabrique ton propre volcan chez toi © Getty / Jamie Grill

Occuper les enfants ou même les hypnotiser. Saviez-vous que le bruit de la lave avait un pouvoir particulier ? Je l'ai découvert grâce à Jamy Gourmaud, célèbre journaliste qui a longtemps animé « C’est pas sorcier ». Il a confié au Huffington Post qu'il utilisait un enregistrement du bourdonnement de la lave pour calmer les gosses : il fallait y penser ! Je vous recommande au passage la chaîne Youtube que Jamy a lancé récemment, « Chez Jamy »

Ça bouillonne là dessous !

Les écouter ne suffit pas, il faut tâcher de mieux comprendre les volcans qui souvent fascinent les enfants. Pour cela, rendez-vous sur Arte samedi 18 avril à 20h50, pour « Mémoires de volcan », documentaire déjà disponible en ligne. C’est l’histoire d’un volcan raconté sur 60 millions d’années. Des images spectaculaires, qui montrent que les volcans sont l'un des moteurs essentiels de l'évolution des espèces.

Sur la plateforme Lumni, vous trouverez aussi tout un dossier « volcans et séismes », avec notamment des épisodes de « C’est pas sorcier », justement. Et vous pourrez jouer à déclencher une éruption en choisissant d’abord la viscosité de la lave. Car la forme du volcan dépend notamment de cela : si la lave est fluide, le volcan sera très étalé. Si elle est visqueuse, il sera plus haut. Ce petit jeu rend tout cela limpide et très concret. 

Fabriquer un volcan maison

Ensuite, il est urgent de passer de l’écran à la pratique en fabriquant un volcan à la maison ! C’est Georges qui vous fournit les instructions, un magazine, pour les 7-12 ans, qui propose tous les jours gratuitement sur internet des activités, des expériences, des ateliers. Pour cette expérience, il vous faut du sable ou de la terre, une petite bouteille en plastique, du bicarbonate de soude, du vinaigre et du sirop de grenadine (ou du colorant alimentaire). Fabriquer soi-même un volcan, il y a de quoi se sentir tout puissant ! Et c’est l’occasion de comprendre, évidemment, quelle réaction chimique s’opère, pourquoi et comment la lave jaillit à l’extérieur du volcan. Promis, c’est une expérience sans danger. Au pire, si le tapis du salon y passe, vous écouterez le bruit de l’Etna pour vous calmer un peu, ensuite. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.