Embarquez vos enfants dans les profondeurs sous-marines : explorez les abysses à bord du Nautilus et suivez le plongeur, Laurent Ballesta, dans sa folle immersion au sein d'une meute de 700 requins gris... de quoi fasciner petits et grands !

Plongez au coeur de ce monde fascinant qu'est l'Océan
Plongez au coeur de ce monde fascinant qu'est l'Océan © Getty

Embarquez vos enfants à la recherche d'une crevette aveugle à tête géante. Son petit nom : Rimicaris Exoculata, une crevette sans yeux, à la tête hypertrophiée. Elle vit à proximité des sources hydrothermales, ces cheminées d'eau chaude qu'on trouve dans les abysses. Si je vous en parle, c'est parce qu'elle est très mystérieuse, et fascine les scientifiques. Pour l'étudier, il faut en prélever quelques spécimens. Et c'est aux enfants de s'y coller.

Prenez les commandes du Nautilus et plongez à 2 848 mètres de profondeur ! Voilà ce que vous propose le Muséum National d'Histoire Naturelle, gratuitement, sur son site Internet. Autant vous prévenir, on n'a pas affaire à un jeu vidéo au rythme endiablé, mais à condition d'accepter de ralentir un peu, c'est fascinant. Il faut diriger le sous-marin, le stabiliser, puis commander un bras manipulateur et un aspirateur à faune, pour attraper quelques crevettes et les ramener à la surface sans leur faire de mal.

Immersion avec une meute de requins

Je vous emmène sur l'atoll de Fakarava, au cœur de l'Océan Pacifique. Le plongeur Laurent Ballesta s'est infiltré dans une meute de requins gris. Vous trouverez, sur le site d'Arte, un documentaire en réalité virtuelle. Deux épisodes de sept minutes où vous plongez avec lui au milieu de 700 requins.

Les images sont à couper le souffle. Peut-être à ne pas montrer aux enfants trop jeunes, pour éviter les cauchemars... mais le plus captivant, au delà de l'immense beauté de ce ballet de requins, c'est la démarche scientifique : il s'agit de comprendre le fonctionnement social du groupe. Les requins chassent ensemble leurs proies, ils les encerclent, mais ensuite ils ne partagent pas le butin, chacun pour soi. Rien à voir avec une meute de loups, par exemple. 

Grâce à la réalité virtuelle, on peut décider où l'on oriente la caméra, à 360 degrés, ce qui donne une impression d'immersion unique. J'en profite pour vous donner un petit truc : pour immobiliser un requin sans lui faire mal, il faut l'attraper par la queue et le retourner sur le dos. Il tombe immédiatement en catalepsie, comme en état d'hypnose ! Je me disais que ça pouvait toujours servir !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.