Découverte pour les petits et retour en enfance pour les plus grands, on se retrouve tous autour d'un circuit de billes, à fabriquer soi-même ou à regarder. Et des billes aux réactions en chaîne, il n'y a qu'un pas : lancez-vous dans la construction d'une "machine" aussi inutile que loufoque !

Les courses de billes de la chaînes "Jelle's Marble Runs" devraient vous enchanter !
Les courses de billes de la chaînes "Jelle's Marble Runs" devraient vous enchanter ! © Capture d'écran de la chaîne YouTube "Jelle's Marble Runs"

Prenez des tubes de papier toilette, des bouteilles en plastique, une brique de lait, une boite d’oeufs, un vieux magazine, de la ficelle, une boite de conserve… et fabriquez un circuit de billes : voilà le défi du jour. Ce n’est pas compliqué et très amusant, à tous les âges. Vous trouverez par exemple un tutoriel sur le site du P’tit Libé, rubrique du journal Libération consacrée aux enfants (que je recommande au passage). Laissez s’envoler votre créativité, votre circuit sera forcément unique et vous pourrez toujours le faire évoluer. La seule obligation c’est de le fabriquer sur un plan incliné ou vertical pour que la bille se déplace, c’est toujours mieux. Et si vous n’avez pas de bille à la maison (petit détail de rien du tout), fabriquez-la en pâte à sel. Le circuit de billes : idéal pour faire travailler les méninges et le sens pratique. 

De la formule 1 pour billes

Ensuite, accordez-vous une pause en trainant sur YouTube : on y trouve des courses de billes absolument géniales. L’intensité dramatique n’a rien à envier aux plus grandes compétitions sportives. La chaine néerlandaise Jelle’s Marble Runs compte plus de 800.000 abonnés. Les billes s’affrontent sur ce qui ressemble à un circuit de formule 1, avec un ascenseur mécanique à la fin de chaque tour. Il y a même des billes qui jouent les supporters, rangées par couleurs dans les tribunes, et des applaudissements rajoutés au montage. C’est hypnotique !

Des réactions en chaîne

On trouve des tas d'autres pépites sur Internet. Mon chouchou s’appelle Joseph. Courez voir sa chaine YouTube, baptisée Joseph’s machines. Ce type passe des mois et des mois à fabriquer des machines très compliquées qui servent à réaliser une tâche très simple, par exemple, poser une tasse sur une table. Il pousse un domino qui en fait tomber cinquante autres et le dernier déclenche un interrupteur qui allume une ampoule qui brûle une ficelle qui actionne une catapulte, etc etc etc. Les inventions de Joseph sont inutiles, loufoques, grandioses !

On appelle ça des machines de Rube Goldberg, en hommage au dessinateur américain qui imaginait des dispositifs similaires dans les années 1930. D’ailleurs, parmi les nombreux défis lancés ces jours-ci sur les réseaux sociaux, on trouve un "Rube Goldberg Challenge"

Allez-y, lancez-vous, fabriquez votre machine ! Il est possible que cela vous donne envie de voir (ou revoir) un chef d’oeuvre…

Les temps modernes. Le film est disponible sur de nombreuses plateformes de VOD, et il débarque sur Netflix ce vendredi 1er mai, comme tous les films de Chaplin. Eclats de rire garantis à tout âge. Du génie et des réactions en chaîne. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.