De la rencontre avec KGDD (l'ex-groupe higelin) au prélude à l'enregistrement de l’album "Play Blessure" avec Gainsbourg comme parolier en passant par sa métamorphose en artiste de scène... Suite de la reconstitution de la carrière artistique d'Alain Bashung avec ceux qui ont travaillé ou vécu avec lui.

Alain Bashung en 1992 au Festival de Berlin
Alain Bashung en 1992 au Festival de Berlin © Getty / Ronald Siemoneit

Où l'on parle du premier divorce Bashung /Bergman. La rencontre du KGDD (groupe de Bashung). Le succès destructeur de Gaby et Vertige de l’amour. L’aventure du film Le cimetière des voitures de Fernando Arrabal, prélude à l'enregistrement de l’album Play Blessure avec Gainsbourg comme parolier.

Alain Bashung : 

J'ai rencontré trois musiciens qui sont devenus quatre après : Manfred Kovacic, Philippe Draï, François Delage et Olivier Guindon. Et d'un seul coup, on se retrouvait en studio, on prenait nos instruments et sans se parler, il se passait quelque chose. Et ça, c'était fabuleux ! Tout était possible, on pouvait enregistrer un disque en une nuit. 

Bashung et le KGDD

Quand Bashung rencontre son premier vrai groupe KGDD (des initiales de Kovacic, Guindon, Draï, Delage) c'est un groupe déjà formé avec des musiciens qui jouent depuis le lycée. Des personnes montées à Paris depuis Aix et Marseille pour jouer avec Jacques Higelin. Higelin ayant décidé de repartir avec son ancienne équipe, ils étaient libres.
Le début d'une grande complicité qui va donner confiance au chanteur. 

La Carmélite était une pharmacienne

Dans Vertige de l'amour, il est question d'une rouquine carmélite à qui le chanteur n'aurait pas dû ouvrir. Boris Bergman (parolier) : 

Au départ, c'était la pharmacienne, une superbe rousse. Et on imagine parfois que sous la blouse blanche, il n'y a pas grand chose. Et quand Alain et moi, on allait chercher du choum pour rassurer notre foie, on s'attardait sur le décolleté de la pharmacienne. 

La suite à écouter...

Les médias francophones publics vous proposent de [re] découvrir cette série qui vous emmène dans un voyage musical, sur les traces d'Alain Bashung. Une série proposée par Gérard Suter et David Golan.

Avec : 

  • Boris Bergman (parolier)
  • Olivier Guindon (guitariste du KGDD)
  • Mitch Olivier (ingénieur du son)
  • Chantal Monterastelli (ex épouse de Bashung)
  • Jean Fauque (parolier)
  • Gilles Verlant (écrivain) 
  • Gérard Baquet (directeur artistique chez Philips) 
  • Marc Besse et Pierre Mikaïloff (biographes de Bashung)
Programmation musicale
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.