Cette planche issue d'une ancienne édition de l'album a été vendue aux enchères en début d'année. Mais quelle est son histoire ? Et... est-ce vraiment de l'art ?

Une exposition a été dédiée à Hergé, l'an dernier au Grand Palais
Une exposition a été dédiée à Hergé, l'an dernier au Grand Palais © Maxppp / Christophe Petit Tesson

753.000 euros : c'est le prix auquel s'est vendu ce "hors-texte" de l'album Tintin en Amérique, paru en 1937. Une planche sans texte, grand format, où l'on voit Tintin tenir un revolver dans une course-poursuite en voiture. Rien de très habituel dans ce qu'on connait des albums du petit reporter ! Pour la première fois depuis sa vente, cette oeuvre d'art se confie à Bav[art]dages.

L'oeuvre répond à vos questions sur les réseaux sociaux ! #BVDInter

Les deux ! Vous savez, pour réaliser une planche en bande dessinée, il y a plusieurs étapes. En général, un croquis ou une esquisse, puis un dessin au trait propre (ça, c'est moi), puis une version colorée avant la version définitive. Alors on ne peut pas vraiment dire qu'il n'y a qu'un seul original.

Du coup, moi, je suis le dessin original à l'encre de Chine fait par Hergé. Mais au moment de ma vente, j'étais vendu en lot, accompagné de ma première version couleur sur calque. Et après tout, il est presque autant que moi un original !

Oh, Tintin ne va pas vraiment où que ce soit : il est en train de poursuivre un bandit à moto qui a neutralisé quelqu'un qui pouvait leur donner des informations ! La scène a lieu en plein Chicago. Et pour tout vous dire, juste après cette course-poursuite, il a un accident de voiture.

Cela dit, je ne fais pas vraiment partie de l'album, moi : en tant que hors-texte, je représente une certaine scène du scénario, mais je ne suis pas une case de l'histoire. J'ai une case "soeur", qui représente mon contre-champ, dans l'album.

Eh bien non ! C'est un comble, mais en tant que dessin de Hergé, je ne connaissais pas, mais ce sera l'occasion de le découvrir (et de le faire découvrir) ! Merci pour cette recommandation, Thomas !

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.