Qu'est-ce que ça fait, d'être à l'origine du nom d'un mouvement artistique ? C'est la question que nous posons ce dimanche à "Impression, soleil levant". Ce tableau de Claude Monet, exposé au musée Marmottan à Paris, a donné son nom à l'impressionnisme.

« Claude Monet, Impression, soleil levant, 1872 » par Claude Moner
« Claude Monet, Impression, soleil levant, 1872 » par Claude Moner © Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons

L'histoire de l'impressionnisme et celle de ce tableau sont étroitement liées : en 1874, pour la première fois, un groupe d'artiste pas très académiques dont fait partie Monet décident d'exposer ensemble. C'est à l'occasion de cette exposition que cette vue du port du Havre, qui n'avait pas de titre, a été nommée , comme elle nous l'a raconté :

Claude Monet, m'avait appelé simplement "Vue du Havre". Certains racontent même que Monet me nommait juste “La chose”. C'est quand il m'a exposé pour la première fois en 1874, deux ans après m'avoir peint, qu'on lui a demandé de changer mon titre. Et ce fut "Impression".

"Impression", c'est aussi le terme qu'a retenu un critique d'art pour qualifier l'exposition, qu'il n'avait pas aimé.C'est ainsi que ce groupe d'articles est devenu "l'école des impressionnistes" , un terme repris quelques années plus tard par les artistes aux-mêmes.

"Impression, Soleil Levant", est l'un des tableaux les plus mystérieux de l'impressionnisme : l'an dernier, des scientifiques se sont penchés sur lui pour tenter de découvrir les conditions de sa réalisation : "Les spécialistes avaient un atout : Claude peignait ce qu’il voyait. S’il y avait du vent, il mettait du vent dans son tableau , explique l'oeuvre. Alors, tout ce qui se trouvait sur le tableau pouvait être un indice. Et les astrophysiciens se sont penchés sur moi pour étudier la météo de l’époque, les marées, le sens du vent ". Conclusion : ce tableau représente le port du Havre le 13 novembre 1872 à 7h35 du matin .

L’anecdote en plus

Pourquoi mener des recherches approfondies pour savoir si « Impression, Soleil levant » est bien un soleil levant ? Parce qu’il s’est aussi appelé « Soleil couchant » ! En 1878, l’acheteur du tableau, Ernest Hoschedé, mécène et ami de Monet, décide de le revendre. Mais à l’hôtel Drouot, pendant mieux la vendre,le commissaire-priseur prit la liberté de renommer le tableau, et celui-ci devint Impression Soleil Couchant . Il a fallu attendre près d’un siècle pour que son vrai titre soit rétabli.

On aurait aussi pu inviter…

Scarlet Sunset , de William Turner. Les deux tableaux se ressemblent, et ce n’est peut-être pas un hasard. Les spécialistes ne savent pas précisément ni quand ni comment (probablement à la National Gallery, pendant quelques mois où Monet à résidé à Londres au début des années 1870), mais il est quasi certain que le peintre français a été très marqué par sa découverte de l’oeuvre de Turner.

> POUR EN SAVOIR PLUS : Artips révèle une petite anecdote sur la vie de William Turner et son influence sur Monet.

"Scarlet Sunset" de William Turner
"Scarlet Sunset" de William Turner © / Domaine public via Wikimedia Commons

C’est après cette découverte que Monet a commencé à utiliser les techniques de couleur et de lumière qui caractériseront cette oeuvre à partir de là. Au point que Turner est souvent considéré comme un précurseur de l’impressionnisme… et que les critiques, en découvrant Impression, Soleil Levant , ont d’abord cru qu’il s’agissait d’une vue de la Tamise !

La voix

"Impression, Soleil Levant" est incarné par Diane Regneault. Formée au Théâtre National de Strasbourg, sous la direction de Stéphane Braunschweig, elle rencontre pendant sa formation le metteur en scène Michel Cerda avec lequel elle travaillera par la suite. Ensemble ils créent un spectacle, Suivre la course des nuages ; elle écrit le texte et interprète un des personnages. Diane Regneault devient à cette occasion auteur membre de la SACD. En 2013, elle écrit Originale , pièce qui reçoit les Encouragements du Centre National du Théâtre. Originale sera présentée sous forme de maquette au théâtre du Rond Point puis jouée à Anis Gras et au Carreau du temple, dans une mise en scène de l'auteur. Comme comédienne, Diane Regneault travaille régulièrement avec Rémy Yadan. Elle dirige également de nombreux ateliers de théâtre. Actuellement, elle danse dans la Traviata mise en scène par Arielle Dombasle et écrit sa prochaine pièce .

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.