Dans leLai du Chèvrefeuille écrit par Marie de France, Tristan laisse, sur le chemin que Yseult doit prendre, un signe : une branche de noisetier. Mais, pourquoi du noisetier ?

Tristan & Iseult à la cour du roi Arthur
Tristan & Iseult à la cour du roi Arthur © William Morris (domaine public)
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.