Mort de Roland
Mort de Roland © domaine public

La chanson de Roland est la plus ancienne et la plus belle des chansons de Geste . Elle date du XIe siècle et raconte le sacrifice de Roland à la Bataille de Roncevaux le 15 août 778. Roland, préfet des Marches de Bretagne, est en charge de l'arrière-garde de l'armée de Charlemagne . Alors qu'ils passent les Pyrénées, ils sont attaqués par les Vascons au Col de Roncevaux. Armé de son épée, Durandal , il ne peut contenir l'assaut et perd ses troupes. Alors que la vie le quitte, il trouve la force d'appeler Charlemagne en soufflant dans un olifant.

De la bataille, l'on sait peu de choses, et la véracité des faits, comme l'identité de Roland, reste incertaine. Ce qui est sûr, c'est que le poème composé trois siècles plus tard sera l'emblème d'une nation et de son imaginaire collectif.

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.