Découvrons avec Michel Zinc ce haut personnage qui aurait pu devenir roi de France mais qui a préféré la poésie - et les Anglais.

Charles d'Orléans
Charles d'Orléans

Le temps a laissé son manteau

De vent, de froidure et de pluie

Et s'est vêtu de broderies,

De soleil luisant, clair et beau

Il n'y a bête, ni oiseau

Qu'en son langage ne chante ou crie

Le temps a laissé son manteau

De vent de froidure et de pluie

Rivières, fontaines et ruisseaux

Portent en livrée jolie

Gouttes d'argent, d'orfèvrerie

Chacun s'habille de nouveau

Le Printemps - poème tiré du recueil "Rondeaux ", poèmes écrits vers l'année 1450

Charles d'Orléans paraît être un poète pour l'école primaire…

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.