Il y a 30 ans l'agriculture française était en pleine mutation. Elle devait se réinventer après plusieurs décennies à courir après la productivité au détriment de l'environnement.

Bienvenu en ce dimanche d'août 2050. Aujourd'hui, nos campagnes ont su évoluer et intégrer les nouvelles technologies, mais doivent faire face à la hausse des températures. Fiction...

De sa fenêtre, Paul vérifie que tout se passe bien. Il a tout programmé la veille sur son smartphone, et il peut constater qu'effectivement la moisson, puisqu'on est en pleine saison, bat son plein, et sans lui. Ses machines, bourrées de capteurs, de caméras et de systèmes GPS travaillent seules sur la parcelle qu'il leur a désigné. Il va pouvoir aller jeter un coup d'oeil à ses vignes. Paul est installé dans les Pays de Loire, mais son vin c'est presque un bon vin de Bordeaux ; ça, c'est l'effet du réchauffement climatique.

C'est caricatural, bien sûr. Malgré tout, il est évident que les robots, comme partout, prendront leur place dans les exploitations agricoles. Comme le big data, l'exploitation des données pour prendre de meilleurs décisions aux meilleurs moments. Et puis, malgré tous les efforts, le réchauffement climatiques est une réalité qui va modifier le travail des agriculteurs, hausse des températures, baisse des ressources en eau.

Christian Huygue travaille à l'Inra sur ces sujets d'avenir. Il rajoute à ces éléments la disparitions, à terme, des pesticides de synthèse, au profit du contrôle biologique ; l'utilisation de mécanismes naturels pour protéger les végétaux.

Une exploitation agricole en 2050 ça ressemblera à quoi ?

L'enjeu majeur en 2050 c'est de nourrir une population mondiale de 9 milliards d'habitants, dont 80% nous dit-on habiteront dans les villes.

Direction Lyon pour visiter, en compagnie de son directeur général Christophe Lachambre, le prototype de Ferme Urbaine lyonnaise : culture hors-sol, entièrement robotisée, automatisée, informatisée. Impressionnant... Les fermes urbaines fleuriront-elles dans nos villes en 2050 ?

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.