Aujourd'hui, dimanche 27 août 2050. Il y a 33 ans, en 2017, les élèves étaient à 8 jours de la rentrée. Plongée dans le futur avec Sonia Bourhan.

Salle de classe du futur
Salle de classe du futur © Getty / Donald Iain Smith

Il y a 33 ans, en 2017, dans la plupart des salles de classes, les élèves étaient encore assis par deux face au tableau. Le professeur "faisait cours". Pourtant des enseignants commençaient à imaginer de nouvelles façons d'apprendre.

Mais aujourd'hui, en ce dimanche 27 août 2050, où en sommes nous ?

Osons nous projeter.

Fiction

C'est la rentrée. Suzanne passe en CM1. Dans son sac, plus de cahiers, juste un téléphone portable et une tablette numérique. Arrivée à l'école, la petite fille a son planning pour la journée. Elle a le choix de travailler à son rythme sur sa tablette. Des tableaux numériques sont intégrés aux murs. Le professeur est là pour la guider, l'accompagner. Si Suzanne est plus avancée dans son travail, elle aidera ses camarades qui ont des difficultés.

Cette salle de classe du futur, elle existe déjà un peu. A l'école de Druye, près de Tours, en Indre-et-Loire

Ici, les élèves ne sont plus assis en rang d'oignons, ils travaillent par îlots, chaque espace de la classe a un usage précis.

Même les escaliers qui mènent à la classe sont investis comme lieu d'apprentissage. Sur les contremarches, des étiquettes affichent les tables de multiplication, des dates d'histoire.

La classe a l'air d'une véritable ruche

Le numérique est omniprésent et les élèves ne se rendent pas vraiment compte qu'ils travaillent.

L'école de Druye va intégrer un label européen de classe du futur. Plusieurs pays travaillent sur ce projet. Et des expérimentations ont lieu.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.