Bienvenue en ce dimanche 2050. Il fait beau, les amis sont autour de la table, prêts à savourer l'apéritif : quelques criquets savoureusement assaisonnés..

Insectes frits vendus dans une rue en Thaïlande
Insectes frits vendus dans une rue en Thaïlande © Getty / Kidsada Manchinda

A quoi ressembleront les repas en 2050 ? Sophie Bécherel, journaliste à France Inter, imagine ce qui sera dans nos assiettes demain.

Nourrir 9 milliards d'individus, voilà un défi qui nécessite des changements dans nos modes d'alimentation. En 2050, les protéines animales actuelles ne suffiront pas à alimenter tout le monde. Les insectes pourraient être la solution. 99% de gaz à effet de serre en moins, faciles à élever... ils auraient toute leur place dans nos assiettes.

Encore faut-il réussir à chambouler nos habitudes alimentaires et à faire des insectes des aliments à part entière. Et répondre à toutes les questions sanitaires que cela pose. Dans les pays occidentaux en 2017, on mange 2/3 de protéines animales et 1/3 de protéines végétales. Ce rapport s'inversera peut-être d'ici 2050.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.