Je te raconte ma soirée du 28 février dernier, à la station de métro Campo Formio, je reçois un texto sur mon portable d'un collègue qui m'annonce sans autre précaution "Daniel Darc est mort". J'étais complètement sonné.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.