Dorothea Lange - Migrant mother
Dorothea Lange - Migrant mother © Radio France

Aiken est l’un des villages les plus meurtris par le krash du 24 octobre 1929 et par ses conséquences. 67% de chômage, et une misère indescriptible à ciel ouvert.

Ce qui frappe l’objectif de Dorothea Lange, c’est la dignité avec laquelle les habitants vivent cette dépression et cette descente aux enfers.

La photo d’une de ces femmes appelée « Migrant Mother », prise en 1936 est devenue depuis célèbre et représente encore aujourd’hui le symbole de la grande dépression

Quelques artistes présents ce soir dans la Blackliste:

Les liens

La page Facebook de Laurent Lavige

La page Facebook de la Black Liste

Le blog de Laurent Lavige Retrouver sur le blog de Laurent Lavige les textes et les chansons de l'émission "Les nuits de Lavige".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.