Ike et Tina Turner
Ike et Tina Turner © wikimedia

La première et dernière fois que j’ai rencontré Ike Turner, c’était ici, au bord de cette falaise de Bonifacio. Il était ivre mort et seul. On récolte ce que l’on sème. Mais j’étais triste pour lui malgré tout ce qu’on savait sur lui et sur sa violence. Et puis, le contraste était saisissant.

Pourquoi un vieil artiste afro-américain venait se perdre ici dans cette île aux traditions très ancrées. La polyphonie corse n’avait rien à voir avec le Rythm & Blues du grand Ike. A moins que les voix se rejoignent dans les cieux sans frontière?

Evénement(s) lié(s)

Larry Graham à Jazz à la Vilette

Les liens

Le blog de Laurent Lavige Retrouver sur le blog de Laurent Lavige les textes et les chansons de l'émission "Les nuits de Lavige".

La page Facebook de Laurent Lavige

La page Facebook de la Black Liste

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.