Pour commencer cette saison, on aborde la série mythique "Dallas" avec le journaliste Pierre Sérisier et l'historien François Durpaire, spécialiste des Etats-Unis.

Les membres du casting de la série culte "Dallas", en 1981
Les membres du casting de la série culte "Dallas", en 1981 © Getty / CBS Photo Archive

Pour cette première émission de Blockbuster , on va parler d’une série qui a marqué l'enfance de Frederick Sigrist : la série DALLAS ! Dallas est une série qui a marqué le monde entier. À bien des égards, l’ancêtre de séries comme House of cards ou Le Baron noir en France, c’était Dallas ! C’est le capitalisme expliqué au monde. Une certaine idée de l’ordre mondial sous hégémonie américaine, distillée sur petit écran.

Dallas, c’est l’histoire de la famille Ewing, magnats du pétrole et éleveurs de bœufs, qui feraient passer Patrick Balkany pour un bénévole des restos du cœur... 14 saisons ! 14 saisons avec des personnages devenus cultes : Bobby le gentil fils de la famille Ewing, Sue Ellen l'alcoolique, qui buvait l'équivalent d'un Depardieu par épisode, et surtout JR Ewing, le pire salopard que la télévision des années 80 ait jamais créé. Avide de pouvoir, menteur, manipulateur, infidèle, odieux avec les femmes, xénophobe... un homme détesté par sa propre épouse ! Ça ne vous rappelle rien ?

Un rustre qui voue un culte à l’argent, au pétrole, qui méprise l’environnement et le reste du monde. Un homme à qui son épouse refuse de donner la main en public… Eh bien, 40 ans après le début de cette série, JR a fini par devenir président des Etats-Unis !

Pour en parler :

  • Pierre Sérisier, journaliste et auteur du blog Le Monde des séries, co-auteur de Sériscopies, guide thématique des séries télé, éditions Ellipses
  • François Durpaire, historien spécialiste des Etats-Unis, co-auteur du _Petit Trump illustré par l’exemple (_Nouveau monde éditions) et des Etats-Unis pour les nuls (First éditions)

"Enfermée dehors", la chronique de Sophie Hoffmann

Aujourd'hui, Sophie nous présente Lucile Woodward, coach sportif et expert en nutrition.
Retrouvez-là sur les réseaux : Instagram, Facebook, Twitter, et sur son site internet.

"Gros mytho", la chronique mythologique de Frederick Sigrist

Aujourd'hui, Frederick revisite le mythe d'Orphée et Eurydice

Programmation musicale

  • THE BLUES BROTHERS, "Theme from rawhide", Album "Everybody needs", ATLANTIC, 1980
  • DAMSON, "Kin la belle", Album "Ipséité", CAPITOL, 2017
  • Cameron AVERY, "Wasted on fidelity", Album "Ripe' Dreams, Pipe Dreams", ANTI, 2017
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.