Aujourd'hui, on se penche sur l'album le plus vendu au monde de tous les temps : "Thriller", de Michaël Jackson !

Quincy Jones remet à Michael Jackson ses lunettes. Ce dernier porte les 8 Grammy qu'ils ont remporté avec "Thriller"  lors des 26e Grammy Award au Shrine Auditorium de Los Angeles - 1984
Quincy Jones remet à Michael Jackson ses lunettes. Ce dernier porte les 8 Grammy qu'ils ont remporté avec "Thriller" lors des 26e Grammy Award au Shrine Auditorium de Los Angeles - 1984 © Maxppp / Landov

On est en 83, je ne sais plus trop quand… je sais juste que c’est un samedi et que j’ai 6 ans ! C’est bizarre les souvenirs de quand on a 6 ans… c’est comme un puzzle à qui il manque des pièces ! On s’endort dans une voiture et on se réveille le matin dans son lit, et on sait pas comment ! Adulte, il peut t’arriver la même chose…mais uniquement avec de l’alcool !
Je me souviens que c’était un grand jour parce que ma mère m’avait donné l’autorisation de veiller ! J’avais le droit de regarder Champs Elysées, c’était déjà présenté par Michel Drucker !

Michel Drucker est le seul animateur qui est passé du noir et blanc à la couleur, et qui en vieillissant est en train de repasser au noir et blanc. Pour la première fois en France, ils allaient diffuser le clip d’un chanteur américain nommé Michael Jackson. Le clip a commencé, Michael, veste en cuir rouge Voiture de Magnum, se rendait dans un cinéma avec une jeune fille magnifique voir un film d’horreur, vraisemblablement le film avait l’air terrifiant car la jeune fille est sortie avant la fin… Ce qui n’est pas très crédible car quand on porte les vêtements qu’ils portaient dans le clip…franchement on n’a peur de rien !

Ils se rendaient ensuite dans une forêt brumeuse… et c’est là que c’est un peu parti en vrille pour le petit garçon de 6 ansque j'étais ! Michael s’est d’abord transformé en loup garou puis en zombie et s’est mis à chanter et danser ! Ma mère m’a demandé si j’avais peur, j’ai répondu non alors qu’en vérité, j’étais terrifié ! Mais le goût de l’interdit, le sentiment de voir quelque chose d’exceptionnel supplantait l’envie de me cacher sous mes draps ! J’étais en train de voir quelque chose d’unique qui me marquerait à vie. J’étais en train de découvrir Thriller de Michael Jackson.

Pour parler de ce phénomène Thriller :

  • Daniel Ichbiah, écrivain, auteur de Michaël Jackson : black or white ? (autoédition) et de Thriller, Michaël Jackson (éditions Fetjaine).
  • Nicole Bacharan, historienne et politologue spécialiste des Etats-Unis, auteure de « Les Noirs américains. Des champs de coton à la maison blanche » (éditions Perrin)

Enfermée dehors, la chronique de Sophie Hoffmann :

Aujourd’hui Sophie nous emmène à l’exposition « langage pictural » de la sociolinguiste Jeanne Bordeau à l’Orangerie du Sénat.

Programmation musicale

  • Michaël JACKSON "Wanna be startin' something" - This is it - MJJ MUSIC - 1982
  • Gaël FAYE "A trop courir" - Album "Rythmes et botaniques" - CAROLINE - 2017
  • PARCELS/DAFT PUNK "Overnight" - KITSUNE - 2017
Les invités
Programmation musicale
  • GAEL FAYE

    A trop courir (radio edit)

    2017

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.