Grâce à la télévision et au cinéma, la prison est un lieu que l’on connaît sans jamais y être allé. Qu’est ce qui explique notre fascination pour le milieu carcéral en fiction ? Frédérick Sigrist a une idée…

Mathilde: Je ne comprends pas Frederick! Vous avez confondu avec la chronique judiciaire, ce matin vous voulez nous parler de prison?

Fred: Oui Mathilde mais alors sachez le, ça n’a rien, mais strictement rien à voir avec Nicolas Sarkozy! 

D’ailleurs j’étais même pas au courant qu’il avait été condamné.

C’est Julien Baldacchino qui m’a dit ça ce matin: « T’as vu, Sarko il s’est pris 3 ans de prison dont un ferme! »

Moi j’étais là…

« Aaah c’est pour ça que lundi il y avait son avocate au 7/9…

Mardi, l’avocat de Thierry Herzog chez Bourdin, 

mercredi, Nicolas Sarkozy sur TF1, 

Jeudi, Carla Bruni à n’oubliez pas les paroles

Et aujourd’hui, Nadine Morano qui va parler sur la chaine Equidia?

D’accord ok…Bah Tu vois l’information m’avait échappé… »

On peut reprocher ce qu’on veut à Nicolas Sarkozy mais ce qu’il y a de bien, c’est que médiatiquement il n’y a pas plus fort! 

Sarkozy c’est comme la raclette en hiver, quand tu sais pas quoi faire à manger, c’est ta valeur refuge!

Le Covid, ça fait un an, il est déjà obligé d’avoir des variants pour qu’on continue de parler de lui, Nicolas Sarkozy, on est toujours sur le modèle de 2007 sans option, et ben il fonctionne encore! 

Sarkozy c’est le chainon manquant entre l’être humain et un téléphone Nokia…Increvable!

Même L’islam! Même l’Islam sur une semaine traditionnelle de chaînes d’info, tu sens qu’il y a des moments, ils vont un peu être en bout de course! « Elisabeth Levy, ne pensez vous pas qu’apprendre à compter à nos enfants avec des chiffres arabes, ça n’est pas déjà un peu faire le jeu des séparatistes? »

Mais avec Nicolas Sarkozy, non, on est jamais en panne d’inspiration! On ferait des vaccins en peau de Sarkozy, on aurait déjà réouvert les théâtres!

Ce qui est cocasse dans cette histoire, c’est qu’on sait tous qu’il n’ira jamais en prison! Il y a des gens sur cette terre, c’est comme ça,  à la naissance, on leur donne des boites de Monopoly modifiés pour que même là dedans ils passent jamais par la case prison! 

La prison c’est comme la vie d’un étudiant en 2021, mais avec des repas chauds!

Et c’est étrange parce que grâce à la télévision ou au cinéma, la prison c’est un endroit qu’on connait tous sans jamais (je l’espère pour vous!) y être allé! 

Le dernier exemple en date, c’est cette série:

Générique Orange is the new black: https://www\.youtube\.com/watch?v=fBITGyJynfA

C’est le générique de la géniale série Orange is the new black! De Jenji Kohan sur le quotidien d’une prison pour femmes! 

Mais ce matin j’aurais aussi pu vous faire écouter le générique de Oz, de Prison Break, la série où Michael Scofield s’est fait tatouer le plan de la prison sur le corps pour faire libérer son frère Lincoln, injustement condamné à mort. 

Daniel Morin a fait la même chose, sauf que lui il s’est fait tatouer les plans de la Maison ronde! 

D’ailleurs Mathilde, ne faites pas la même erreur que moi, ne lui demandez jamais de vous montrer où se trouve le bureau de Sybille Veil…

Je vous assure, on peut mourir sans avoir vu certaines choses…

Mais il y a également des films cultes comme les Évadés et la Ligne verte de Frank Darabont! Des films et des séries qui ont toujours des règles très précises ! 

Déjà il faut le savoir, dans les films ou les séries, le héros qui se retrouve en prison est soi innocent soit il a commis un crime que l’on peut excuser! Genre, Il a volé de l’argent à des dealers, il a revendu des lecteurs Blu-ray tombés du camion pour payer les frais d’hôpitaux de son enfant malade ou il était dehors à 18h20…

Ensuite, il y a le choix épineux du lit dans sa cellule! Ne jamais prendre le lit du haut! Les lits du haut dans les séries ou les films, c’est la règle, sont toujours occupé par un codétenu patibulaire en léger surpoids qui va avoir besoin de marquer son territoire dès que t’arrive! « Moi j’dors en haut fils de chien qu’est ce que tu vas faire?! Hein, qu’est ce que tu vas faire? »

Moi je sais pas vous Mathilde, mais moi je dors en bas…y a des physiques qui choisissent nos combats…

Dans les films, t’as toujours un gardien de prison très très méchant! Un vrai sadique qui pas été pris chez les CRS parce qu’ils le trouvaient un peu instable!

Il y a le directeur de prison incompétent et corrompu!

La gentille infirmière qui voit toujours l’être humain derrière le matricule et qui se fait embêter par personne!

T’es une femme, tu prends le RER B, tu te fais harceler 212 fois sur un trajet, t’es une infirmière dans une prison, t’as des détenus qui viennent te réciter des poèmes de Ralph Ellison dans ton infirmerie…

La magie du cinéma!

Il y a la cour de la prison qui ressemble à une cour d’école avec des élèves qui auraient beaucoup redoublés…

Tu as les néo nazis qui ont le culte de la peau blanche et qui te parlent d’Hitler!

T’as les afro américains qui écoutent du rap,jouent au basket et te parlent d’eclavage!

T’as les latinos qui sont tatoués, jouent au baskets et te parlent de Trump!

Mais tous, faut les éviter dans les douches! En prison, si t’as une hygiène de français, tu t’en sors mieux!

En général, Il y a toujours une scène dans une cantine où on te sert de la nourriture qui a visiblement déjà été digérée par quelqu’un! Ce qui n’est pas très grave vu que de toutes façons, une bagarre va éclater avant la fin du repas! Généralement, ça a éclaté parce qu’un détenu a dit que c’est de la viande, un autre qui dit que c’est un repas végétarien! Du coup le premier s’énerve en disant qu’on soutient pas l’agriculture! Et le second qui répond « Mais les légumes aussi ça soutient l’agriculture! Espèce d’idéologue! Sectaire! On peut plus rien dire! C’était mieux avant! Et au bout d’un moment tout le monde se fout sur la tronche! 

Finalement la prison c’est comme dehors! 

Parce que ce qui plait tant dans les films sur la prison, c’est que dans un lieu clos, tu recrées le petit théâtre du monde extérieur! Les rapports de pouvoirs, le traffic, les préjugés…jusqu’au parloir où tu parles à tes proches derrière une vitre avec un téléphone!

Certes nous, on appelle ça Skype ou WhatsApp, mais c’est juste parce que la prison où on est assignée depuis quelques mois est un tout petit peu mieux équipée!