D’où vient le plaisir et le succès qui en découle ? On parlera bien évidemment aussi du développement de la franchise en manga, mais aussi en série animée et malheureusement en film ! Bref, pendant une heure on part à la chasse aux monstres !

Monster Hunter aux Tokyo Game Show à Chiba en 2019
Monster Hunter aux Tokyo Game Show à Chiba en 2019 © AFP / Kunihiko Miura / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun

On arrive bientôt à la fin de l’été et je ne veux pas qu’il soit dit que je n’ai pas été force de proposition quand à l’avenir du monde ! J’ai une solution pour lutter contre les bouleversements climatiques d’aujourd’hui ou à venir ! Point de piste cyclable, de brosse à dent en bambous, et autre toilette sèche… 

Non non non, ma solution pour sauver l’humanité, c’est qu’on devienne tous des chasseurs !

Oui j’ai bien dit des chasseurs mais… sans fusil ! 

A l’ancienne ! Avec des arcs et des flèches…Avec un coutelas comme Rahan ! Xavier Bertrand a raison, la chasse peut être une solution écologique viable ! 

Evidemment on arrête de vendre de la viande dans des supermarchés immondes ou de faire de l’élevage industrielle ! Désormais, si on veut un steak, il faudra mettre son réveil à quatre heures du matin, partir en forêt, et on mangera uniquement ce qu’on aura réussi à attraper ! 

Et bien je vais vous dire, je suis sûr qu’avec ce tout petit changement de consommation, il faudra pas deux jours pour que 60% de la population devienne végétarienne !

Moi le premier ! Tu me forces à chasser ce que je veux manger, je suis certain qu’un bon bol de boulgour, je te regarde en mode : Je suis repu !

On dirait pas comme ça mais les baies de goya, ça te cale ton homme !

Alors bien sûr, il restera toujours un tout petit pourcentage de survivalistes acharnés capables de traquer un animal pendant six jours un couteau entre les dents en mangeant de la mousse, et en buvant son pipi, mais je doute qu’ils parviennent à assurer à eux seuls la demande en burger de l’occident !

Voilà, vu qu’il semble compliqué de demander aux gens de faire des efforts pour sauver le monde, si on se mettait à faire confiance à leur paresse !

Si le studio de jeux vidéo japonais Capcom est connu principalement pour des licences telles que Street (Hadoken) Fighter ou Resident (it’s a zombie) Evil, en 2004 est apparu une licence qui n’a eu de cesse de prendre de l’ampleur jusqu’à devenir tout simplement le jeu vidéo le plus vendu par ce dernier : Monster Hunter ! Plus de 20 millions d’exemplaires vendus pour le dernier Monster Hunter World ! Pour comprendre et expliquer ce phénomène, j’ai avec moi :

Ensemble on va vous expliquer, c’est quoi Monster Hunter ? 

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Contact
Thèmes associés