Qu'est-ce que le psychédélisme ? Se limite il à des festivaliers se roulant dans la boue à Woodstock ? Et si tout le monde avait un "hippie de merde" au fond de lui ? Cette après-midi, Mélanie Bauer révèle le hippie qui est en vous, et vous emmène dans les contrées magiques et universelles de psychédélie !

Le psychédélisme vient du grec “psyché”, l’âme, et de “dẽlein”, le visible, le signifiant. Le psychédélisme est le « révélateur de l’âme ». Bon, c’est aussi surtout un courant de la contre-culture des années 60, qui lutte contre la censure, la guerre du Vietnam, la rigidité des conventions sociales et bien sûr sexuelles avec sa littérature, sa musique, son cinéma et ses arts graphiques. Je ne vous le cache pas, le mouvement se nourrit de champignons, de LSD, de mescaline, d’ayahuasca, ou encore de cannabis. Comme dirait l’écrivain Aldous Huxley, il pousse Les Portes de la Perception… Mais le psychédélisme, c’est aussi des maths, des formes géométriques compliquées, une réflexion parfois très intello dérivée de la “beat generation”… Il n’y a pas que des animaux couverts de boue qui se roulent dans la musique sur des festivals de rock. Bon, il y a ça aussi, mais pas que…

La playlist

  • Father John Misty - Disappointing Diamonds Are The Rarest Of Them All
  • Devendra Banhart - Carmensita
  • Ben Harper / Charlie Musselwhite - Found The One
  • Matthew E.White - Big Love
  • The Joubert Singers - Stand On The Word
  • Tamino - Habibi
  • Television - Marquee Moon
  • Francois Atlas / François & The Atlas Mountains - A Une Passante
  • Radiohead - Exit Music (For A Film)
  • NEU! - Isi
  • O - A Terre
  • Luca D'Alberto - Consequences
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.