Des hommes virils comme Johnny Cash, des hommes fragiles à fleur de peau comme Drake, des hommes torturés comme Jean-Louis Murat, des hommes énervés comme les Strangers, des hommes calmes comme Alexis HK, aujourd'hui le blonde platine se mêle à toutes sortes de poils !

Drake au T-Mobile Arena en septembre 2016 à Las Vegas
Drake au T-Mobile Arena en septembre 2016 à Las Vegas © Getty / Kevin Winter

Après ce long week-end de célébration de combattants en short et de militaires en uniformes, il nous fallait une bonne émission virile aujourd’hui. Mélanie Bauer rencontre ici des hommes sous toutes leurs formes. Des hommes, des vrais, des qui crachent, qui gueulent, qui portent des maillots de foot. Des hommes séducteurs. Mais aussi des hommes qui ne veulent pas être des héros. Qui attirent parfois la violence malgré eux. Des hommes silencieux, pudiques, de véritables ours. Misanthropes, qui cherchent l’amour… Héros malgré eux, toujours en quête de quelque chose à prouver. Des hommes de l'ombre. Des hommes à problèmes, car trop sensibles. Une émission en l'honneur de tous les chromosomes Y !

La playlist

  • Drake - Don't Matter To Me (feat Michael Jackson)
  • Michael Jackson - They Don’t Care About Us
  • John Parish - Sorry For Your Loss (feat PJ Harvey)
  • Jean-Louis Murat - Ciné Vox
  • Alexis HK - Comme Un Ours
  • The Stranglers - No More Heroes
  • The Twilight Sad - I'm Not Here [missing face]
  • Johnny Cash - Personal Jesus
  • Radio Elvis - Ces garçons-là
  • Jacques et Jacques - Les Copains ?
  • Parquet Courts - Wide awake!

Des hommes, mais aussi des grappes d’hommes. Les hommes entre eux, ce besoin des hommes à se retrouver entre eux, comme si les femmes n’étaient pas apte à cohabiter avec leurs manies d’hommes. Mais en même temps, s'ils sont entre eux, c'est qu'ils sont parfois pudiques. Ça discute parfois rupture amoureuse : le rappeur canadien Drake a ressuscité Michael Jackson pour un titre de son nouvel album, Scorpions, 9 ans après la mort du King of Pop. Discussion post-mortem sur les femmes, mais aussi leurs problèmes d'addiction.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.