"Accueille et remercie." Cela pourrait être le credo de cet épisode de Blonde Platines. Un vendredi annonciateur d'un week-end de repos a-t-il besoin d'une ligne directrice ? Ne peut-on pas, simplement, pour une fois, arrêter de se poser des questions et de vouloir mettre du sens là où il n'y en a pas ?

Le nouvel album de Lee Fields & The Expressions, 'It Rains Love', a paru le 5 avril 2019
Le nouvel album de Lee Fields & The Expressions, 'It Rains Love', a paru le 5 avril 2019 © Getty / David Wolff - Patrick / Redferns

Il n'y a donc qu'une ligne directrice à cette émission, une seule cohérence pour empêcher que tout ne parte dans tous les sens, et ce ne sera rien d'autre que... la musique ! Si la musique tient bon, alors tout peut s'éparpiller, tenter des incartades à droite ou à gauche et, même, parfois, perdre le fil. Tant que la musique est là, il est bon, parfois, de ne pas chercher de cohérence particulière à une playlist et d'accepter d'embrasser, sans réfléchir, les divers questionnements, les nombreuses réflexions, les multiples sensations que cette playlist peut faire naître en nous.

Mais puisqu'un résumé est tout de même utile, sinon nécessaire, il convient de donner un avant-goût de cette heure de Blonde Platines. Au programme, donc : de l’âme, des femmes, des pantoufles et du reggae.

la programmation musicale du jour

  • Lee Fields & The Expressions, "You're What's Needed In My Life"
  • Curtis Mayfield, "Move On Up"
  • Clara Luciani, "Bovary"
  • Lou Doillon, "Brother"
  • DeeWunn, "Jaw Jump"
  • Toots & The Maytals, "54-56 - That’s My Number"
  • Metronomy, "Salted Caramel Ice Cream"
  • Hot Chip, "Boy From School"
  • Johan Papaconstantino, "Pourquoi tu cries ??"
  • Jean Constantin, "Les Pantoufles à Papa"
  • Jorja Smith, "Something In The Way"
Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.