Puisque l'effondrement approche, que tous les signaux annoncent la fin de la civilisation, Blonde Platines a pris le parti, non pas d'en rire, mais tout du moins de chanter. Au sommaire de cette heure musicale et apocalyptique : des Palestien·ne·s qui défendent les droits LGBTQI+, les Shadoks et du foot féminin !

OUÏ, le cinquième album de Camille, a paru le 2 juin 2017 sur le label Because.
OUÏ, le cinquième album de Camille, a paru le 2 juin 2017 sur le label Because. © Patrick Messina

On va tou·te·s mourir ! En ce milieu de l'année 2019, il n'y a hélas personne qui peut dire le contraire. Le souci, c’est que face à l’Apocalypse du réchauffement climatique ou bien face aux simples, quoiqu'innombrables, coups de sang de nos hommes et nos femmes politiques complètement taré·e·s, on a tendance à se demander si l'on ne va pas tou·te·s crever en même temps. Ce serait ballot. On préférerait disparaître un·e par un·e, de cause naturelle ou de simple maladresse. Malheureusement les alarmes sonnent toutes d’un fracas ahurissant et il est difficile de rester optimiste… Difficile, mais pas impossible. Ne soyons pas fatalistes. Les Blonde(s) Platines, avec un S à « Platines », sinon on ne pourrait pas mixer (et encore moins tweeter),  tournent ce lundi au rythme de l’insoumission et de l’action.

la programmation musicale du jour

  • DAM, "Emta Njawzak Yamma"
  • Balkan Beat Box, "Hermetico"
  • Foals, "In Degrees"
  • Biche, "Kepler, Kepler"
  • Pierre Daven Keller, "Jerk"
  • Ween, "Voodoo Lady"
  • Jain, "Come"
  • Camille, "Le Sac des filles"
  • Skepta (feat. J Hus), "What Do You Mean?"
  • London Posse, "Money Mad"
Programmation musicale
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.