Elle est une humoriste qui milite pour la mixité et qui interroge plus que jamais l'identité. Une identité forcément plurielle. Amelle Chahbi est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Amelle Chahbi au Festival du Film Américain de Deauville - 04 septembre 2015
Amelle Chahbi au Festival du Film Américain de Deauville - 04 septembre 2015 © AFP / Charly Triballeau

Son seule en scène Où est Chabhi, mis en scène par Josiane Balasko, joue les prolongations à Paris au Théâtre de l'Archipel. Elle sera également à l’affiche, mercredi prochain, du documentaire Pourquoi nous détestent-ils, réalisé avec Lucien Jean-Baptiste et Alexandre Amiel. Un film qui tord le cou aux clichés sur les noirs, les arabes et les juifs, tout en dénonçant la montée de la haine, de l’intolérance et du racisme.

Et en exclusivité, le texte de tata Zouzou :

En tout cas moi Monsieur Traqunard, la France je l’aime de tout mon coeur, et comme dirait le célèbre poète… Maitre Gims.

La France elle est bella.

Je lui même écris une lettre, je peux vous la lire Monsieur Augustin ?

« Chère La France,

Je t’écris cette lettre avec mon stylo BIC, bah parce que j’ai pas l’ordinateur, et surtout parce que j’ai des choses à te dire.

Désolée pour les fautes d’orthographes, mais j’ai arrêté l’école dans le ventre de ma mère.

La première fois que j’ai t’ai vu, je me rappel j’avais 18 ans. Il y avait du vent ! Il faisait froid mais j’étais contente quand même.

Avec mon mari on s’occupé de toi comme notre enfant.

On t’a nettoyé tous les jours à 6h du matin, mon mari avec la bene à ordure et moi avec la serpillère dans les bureaux, ah c’était pas facile mais on voulait que tu sois la plus belle.

Quand c’était la guerre et que quelqu’un y t’attaquait, c’est nous on mettaient devant avec nos amis les noirs pour te défendre et que personne y te touche.

Après tout ça, tu as grandi. Et c’est toi qui s’es occupé de nous. Tu nous à donné la liberté, l’HLM, l’école pour nos enfants et les chèques vacances.

Mais tu sais, j’ai toujours des questions qui me turlutent…

Pourquoi là ou j’habite mes voisines elle s’appelles toutes Aminata, Aicha, pourquoi je peux pas habiter avec Brigitte ?

Elle pourrait me donner la recette du pot au feu et moi celle du tagine.

Non parce que les recettes d’aicha je les connais déjà

Tu sais je me fais aussi beaucoup les soucis… Personnes y veut recevoir mon fils Mohamed. Avec son BAC+6, pourquoi tu lui donnes pas le travail ? Il est triste,

La dernière chose, je te parle avec le cœur. Pourquoi tu as le doute sur nous, on est des Français, musulman, et je te jure on te fera jamais le mal. C’est vrai parfois on parle fort, c’est vrai mes habits y piquent un peu les yeux.

Mais tu sais c’est ce mélange qui fait, que tu es jolie… Et qu’on gagne la coupe du monde !

Tu sais en vérité j’ai beaucoup la pudeur, mais ce soir je vais te le dire. JE T’AIME. Et crois moi je suis pas la seule.

Extraits de l'émission

Les invités

Programmation musicale

  • CARTE DE SEJOUR

    DOUCE FRANCE

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.