Auteur de « La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules », chacun de ses textes est l’occasion d’une réflexion sur le temps. « La vie en relief », son nouveau livre, sort demain. Un recueil d’instants où surgissent souvenirs, sensations et fantômes. Philippe Delerm est l'invité d'Augustin Trapenard.

Philippe Delerm à l'occasion du Salon du livre à Paris en 2017
Philippe Delerm à l'occasion du Salon du livre à Paris en 2017 © Getty / Jean-Marc ZAORSKI/Gamma-Rapho

En une quarantaine d'années et près d'une cinquantaine de livres, il explore, de manière proustienne, les méandres du temps qui passe. Dans "La vie en relief", en librairie demain,  il passe en revue des instants où se bousculent toutes les époques de sa vie, et fait surgir des fantômes. On parle de nostalgie, de l'éducation nationale et des musées avec Philippe Delerm

Carte blanche

Pour sa carte blanche Philippe Delerm a écrit un texte sur le musée. 

Extraits de l'entretien

"On peut aimer le passé sans être nostalgique. On peut accueillir le passé, et le rendre à nouveau présent. On ressent alors toute l'ampleur, la multiplication de la vie"

"Quand ma mère est morte, je ne me suis pas senti assez triste, en proportion de ce que j'aurais dû être. J'ai compris que je n'étais pas triste, parce qu'en fait elle n'était pas morte. Elle continue d'habiter le monde."

"J'ai toujours eu un talent pour rêvasser. Ca vient d'une faculté d'ennui, assez positive. Je peux rêver devant le pot de confiture au petit déjeuner, ou en regardant les murs de la salle d'attente chez le médecin !"

"70 ans, on dit souvent que c'est l'âge où il faut profiter, voyager. C'est l'âge du camping-car. Mais je n'aime pas cette idée là : vouloir systématiquement voyager à un certain âge, c'est dire que la vie qu'on a eue ne nous convient pas."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Programmation musicale

  • ANNE SYLVESTRE - Lazare et Cécile 
  • EELS – Are we all right again
Les invités
Programmation musicale
L'équipe