Il est écrivain et critique littéraire. Son roman, « Le lambeau », immense succès de librairie, distingué par le prix Fémina et un prix Renaudot spécial, sort aujourd’hui en édition de poche. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir ce récit de la reconstruction. Philippe Lançon est l'invité d'Augustin Trapenard.

Philippe Lançon au Cercle de l’Union Interalliée, lauréat du Prix Femina pour "Le lambeau", novembre 2018
Philippe Lançon au Cercle de l’Union Interalliée, lauréat du Prix Femina pour "Le lambeau", novembre 2018 © AFP / MOLLONA / LEEMAGE

Son livre "Le lambeau" a été l'un des évènements littéraires marquants de l'année 2018. Il revient sur l'attaque de Charlie Hebdo et ses conséquences immédiates. Un récit de reconstruction... On parle de bêtise, de Peter Handke, de Blaise Cendrars et de jazz avec Philippe Lançon, invité de Boomerang. 

Extraits de l'émission 

"L’injonction de donner notre avis sur tout et tout de suite a toujours existé mais elle s’est finalement développée techniquement aujourd’hui. (…)  Pour y résister, nous pouvons essayer de se ménager de moments de silence, de distance."

"Pendant cette longue période hospitalière, les livres ont été des amis, des éclaireurs."  

"Le Lambeau m’a permis de faire le point à travers un récit.  (...)  Mais ce n’est pas un endroit où l’on a des réponses, seulement un lieu où l’on raconte des histoires"

"L’écriture est toujours un voyage" 

"Une voix c’est quelque chose qui porte une présence et un physique. C’est aussi pour ça que la radio est merveilleuse. Elle permet de voir sans voir."  

"A l’hôpital, j’étais comme un nourrisson qui n’avait guère d’amour que pour lui-même. Il a fallu écrire pour retrouver la possibilité de l’amour, pour le restituer à ceux qui me l’avait donné" 

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Philippe Lançon a écrit un texte inédit

Programmation musicale

Johnny HARTMAN / John COLTRANE - My one and my only love

Jean-Louis AUBERT - Où je vis

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.