En raison des circonstances exceptionnelles liées au Covid19, Boomerang vous propose une rediffusion de ses plus beaux entretiens. Aujourd'hui, le comédien Daniel Day Lewis, interviewé par Augustin Trapenard en février 2018.

Daniel Day Lewis
Daniel Day Lewis © Getty

Il est l’un des comédiens les plus primés de sa génération avec déjà trois Oscars ! Il y a deux ans, il était nommé pour son rôle de grand couturier dans "Phantom Thread" de Paul Thomas Anderson. L’histoire d’un artiste qui voit sa vie bouleversée par l'amour d'une femme. Daniel Day Lewis était dans Boomerang. 

Le mot d'Augustin 

Je me souviens d’avoir été médusé, du début jusqu’à la fin. Par son autorité, sa précision, son acuité, aussi, sur ce que c’était que de jouer. On avait parlé du métier d’acteur comme d’un métier de création, lui qui jouait justement dans le film de Paul Thomas Anderson un personnage de créateur. Dans ses souvenirs d’enfance, dans son parcours d’artisan puis d’artiste, dans sa méthode si singulière de composer, il détaillait avec minutie l’apprentissage de techniques physiques et mentales. Des techniques d’illusionniste qu’il explorait, qu’il analysait, qu’il pensait depuis des années.  Il était de question de mystère, de superstition, de distance contrôlée autour de chaque émotion pour construire un être vivant. C’était proprement fascinant. Je me souviens d’être sorti de la pièce où l’on enregistrait l’émission, et de m’être dit que l’acte d’interpréter pouvait effectivement être un art. Quelque chose qui relève essentiellement de la création

Programmation musicale

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.