Depuis le succès mondial de la saga "Persepolis", elle a investi le 7e art, et construit depuis une dizaine d’années, au cinéma, une œuvre éclectique."Radioactive", c’est le nom de son nouveau film, en salles la semaine prochaine. Un hommage à une femme d’exception. Marjane Satrapi est l'invité d'Augustin Trapenard.

La cinéaste Marjane Satrapi lors de la 7e édition du Festival de Rome
La cinéaste Marjane Satrapi lors de la 7e édition du Festival de Rome © Maxppp / CLAUDIO ONORATI

Avec "Persepolis", elle a accédé à une notoriété internationale. Depuis, elle se consacre au cinéma. Son cinquième film, "Radioactive" avec Rosamund Pike, en salles le 11 mars, est un hommage à la chimiste Marie Curie, son idole de jeunesse. Elle retrace le destin d'une femme d'exception, confrontée aux préjugés et dont les découvertes ont changé le monde. 

On parle de liberté, de contraintes, de domination, de femmes, d'engagement, de clandestinité, d'exil et de France, avec Marjane Satrapi, invitée de Boomerang

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Marjane Satrapi a choisi de faire entendre la scène finale de "Citizen Kane" d'Orson Welles

Extraits de l'émission

"Je ne pouvais plus rester dans mon pays, il fallait que je parte. La liberté est la seule chose importante, la seule. Mais je suis frustrée tous les jours : moi, j’ai mis cette frustration dans l’art."

J’ai beaucoup plus souffert du manque de moyen que du fait d’être une femme

- 'Marie Curie'

"Elle est définie par ce qu’elle a accompli, incarne pour moi le féminisme factuel. C’est ce que j’essaye d’être moi aussi"

"La science n’est pas le problème : c’est l’éthique des gens qui est dangereuse. C’est une distinction très importante, je pense."

"Je ne suis pas rentrée dans mon pays depuis 20 ans. Mon rapport à mon pays est émotionnel, nostalgique, or analyse et sentiments ne vont pas de pair. Je ne sais même pas si cela ferait du bien à mon peuple que de parler en son nom… "

"La clandestinité rend tout plus désirable. Et ce depuis Adam et Ève. Certainement que j’essaye, moi aussi, de produire ce même désir, par la beauté..."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Le cinéma est une machine à créer de l’émotion et de la compassion. Être cinéphile, c’est être tout l’inverse d’un cynique, c’est aimer au premier degré."

Programmation musicale

Kim Wilde - Kids in America

Izia - Dragon de métal

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.