Elle est écrivain et explore l'intime et le féminin depuis vingt ans. Dans son dernier livre, "Mes biens chères sœurs", publié au Seuil et en librairie demain, elle présage de l’extinction du patriarcat et de l’avènement d’un monde nouveau. Chloé Delaume est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Chloé Delaume
Chloé Delaume © AFP / Joël Saget

Dans son dernier roman "Les sorcières de la République", elle anticipait l'avènement d'une société dominée par les femmes. Avec "Mes bien chères soeurs", elle lance un appel à toutes les femmes et présente la sororité comme le principe actif d'une société nouvelle libérée du patriarcat. On parle de subversion, de sorcellerie, d'uxoricide et de sororité avec Chloé Delaume

Chloé Delaume sera à la Maison de la poésie le 8 mars. 

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Chloé Delaume a écrit un texte inédit.

Extrait :

Je voudrais vous parler d’une catégorie d’hommes dont le statut se modifie depuis l’apparition de #metoo. Une catégorie d’hommes qui se situent entre le harceleur et le séducteur, pas vraiment oppresseurs et pourtant oppressants, j’ai nommé : le relou.

Retrouvez le texte dans son intégralité ici

Programmation musicale

Niagara - J'ai vu

Aldous Harding – The barrel

Les invités
Programmation musicale
  • ALDOUS HARDING

    THE BARREL (RADIO EDIT)

    2018

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.