Artiste complet, esthète passionné, il est aussi l’un de nos plus grands parfumeurs. Son nom est entouré d’une aura de raffinement et de mystère. Il est très rare, en interview et nous fait l’amitié de sa venue ce matin. Serge Lutens est l'invité d'Augustin Trapenard.

Serge Lutens à Paris en 2007
Serge Lutens à Paris en 2007 © AFP / BERTRAND GUAY

De simple garçon coiffeur, il est devenu photographe, maquilleur et directeur artistique, réinventant l'image de la beauté chez Vogue ou chez Dior. Il est aussi cinéaste, ainsi que l'un de nos plus grands parfumeurs. Il revient sur une vie consacrée à la recherche du beau. 

On parle de mémoire, d'images, de poésie, de sensations, de parfums avec Serge Lutens est l'invité de Boomerang. 

Extraits de l'émission

"Le parfum qui m’a le plus marqué est celui de la peur. Il a plusieurs couleurs. Mais cette peur a aussi un pouvoir : c’est en la traversant, en la dépassant, que naît l’audace."

"La création n’est pas volontaire. C’est elle qui s’impose : la création n’est pas un acte de lucidité, on n’a pas le choix. Il faut trouver une porte de sortie." 

"Les douleurs sont restées en moi vivantes, profondes. Tout de mon enfance est resté intact : je ne change pas."

"Les choses les plus monstrueuses ne peuvent se dire qu’à travers la beauté. De cette beauté, j’ai eu besoin très vite, comme un noyé a besoin d’une bouée. Mais je n’ai jamais su la définir, car la beauté n’a qu’un but : nous surprendre."

"Créer un parfum, ça a été pour moi inventer la femme qui n’existait pas."

"J’ai peur du mot "créer", parce que j’ai peur d’être en concurrence avec dieu, bien qu’il n’existe pas !"

"Le véritable partenaire, dans le parfum, c’est le parfum lui-même. C’est lui qui me dit si je me suis trompé, ou non."

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Serge Lutens a choisi de faire entendre la voix de Jean Genet. 

Programmation musicale

AIR – Cherry Blossom Girl

JEANNE CHERHAL - À fleur de peau

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.