Musicien et producteur, son univers tantôt pointu, tantôt pop, en a fait l’un des artistes les plus prolifiques et intrigants de son époque. Il a participé à DAU, un projet artistique pluridisciplinaire, immersif et en continu, actuellement à Paris. Brian Eno est l'invité d'Augustin Trapenard.

Le musicien Brian Eno
Le musicien Brian Eno © AFP / Pierre-Philippe Marcou

Musicien de talent, membre du groupe Roxy Music, père de l' "ambiant music", il est aussi le producteur qui se cache derrière certains des plus grands succès de David Bowie, U2, Coldplay ou James Blake. 

Pour DAU, le projet évènement du cinéaste russe Ilya Khrzhanovsky, actuellement et jusqu'au 17 février au Théâtre du Châtelet, au Théâtre de la Ville et au Centre Pompidou, il a créé six paysages sonores et développé un dispositif acoustique innovant. 

On parle de l'URSS, de sons, de peinture et d'imagination avec Brian Eno

'Les surfeurs doivent grimper en haut d'une vague, ce qui demande de la maîtrise et ils doivent ensuite s'abandonner à la vague.  Pour bien surfer, il faut maîtriser et s'abandonner. Je crois que dans la vie, c'est la même chose. '

Je m'intéresse à l'idée que la musique serait comme un lieu dans lequel on se rend et non un récit qu'on écoute. Cela fait longtemps que je veux faire de la musique qui soit un domaine, un lieu à visiter.

Comment quelque chose de simple peut être si beau? Cela m'anime depuis des années. Le minimalisme, c'est savoir ce que l'on peut retirer.

Pour créer, il est difficile de vendre l'idée que l'échec est utile. Beckett a écrit échoue encore, échoue mieux.

Programmation musicale

Talking Heads - Once in a lifetime

Damso - Humains

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.