Depuis plus de cinquante ans, il chante l'exil au gré de chansons ensoleillées et enracinées dans la tradition arabo andalouse de son pays natal : l'Algérie. Dans L’Envers du ciel bleu qui paraît le 15 octobre aux éditions Cherche Midi, il raconte son histoire. Celle du pied noir déchiré entre deux pays qui le regardent comme un étranger, mais aussi celle d'une musique qui transcende les clivages nationaux et religieux. Enrico Macias est l'invité d'Augustin Trapenard.

L'Envers du ciel bleu
L'Envers du ciel bleu © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.