Musicienne, chanteuse, derrière son piano depuis plus de quinze ans, elle n’en finit pas de nous inspirer par ses mots, ses mélodies et sa voix haut perchée. "L’An 40", son sixième album, vient de paraître, un disque placé sous le signe de l’intime et du féminin. Jeanne Cherhal est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Jeanne Cherhal en concert en 2013
Jeanne Cherhal en concert en 2013 © Getty / Julien Hekimian

Son piano, sa voix et son corps ne font qu'un.

L'an 40, son sixième album, vient de paraître. Elle y explore l'intime, la maturité, le féminin.

C'est accompagnée de son instrument fétiche qu'elle est venue ce matin pour une émission inédite et musicale. 

Elle a choisi de nous interpréter trois titres : 

  • Super Nana, de Michel Jonasz.
  • Le Feu aux Joues, extrait de son dernier album, L'an 40
  • Vers l'Infini de Daniel Darc

On parle de féminin, de force, de technique, de Jacques Higelin, de Steve Reich, de Daniel Darc avec Jeanne Cherhal, invitée de Boomerang.

Extraits de l'entretien dans "Boomerang"

"Être une femme est une chance, une grâce. Et c'est quelque chose qu'on ne dit pas assez. Nous sommes la moitié de l'humanité et nous sommes encore considérées comme une minorité"

"Une chanson est à la fois un instantané de l'air du temps et une manière de sublimer très simplement ce qu'on vit au quotidien"

"Avec cet album, j'ai eu envie de donner une image positive et heureuse du passage à la quarantaine, qui peut paraître difficile, surtout pour les femmes."

"Tout le corps entre en jeu quand on joue du piano. Longtemps, je l'ai vécu comme une espèce de confrontation. Aujourd'hui, je me sens plus en osmose avec lui."

"Les femmes qui m'inspirent sont celles qui sont libres. Elles s'inventent elles-mêmes et s'imposent sans s'excuser."

Jeanne Cherhal sur "France Inter", en images et en live

Concerts

Retrouvez les dates de la tournée de Jeanne Cherhal en cliquant ici.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.