Il est le père de "Kirikou", d’"Azur et Asmar" ou encore de "Princes et Princesses". Son nouveau film, "Dilili à Paris", sort demain. Une célébration du beau, des arts et de la connaissance autant qu’une dénonciation du sexisme et de tous les obscurantismes. Michel Ocelot est l’invité d’Augustin Trapenard.

Michel Ocelot, réalisateur de cinéma français, spécialisé dans le cinéma d'animation, créateur de "Kirikou"
Michel Ocelot, réalisateur de cinéma français, spécialisé dans le cinéma d'animation, créateur de "Kirikou" © AFP / Jean-Pierre Clatot

Il est l’un des grands noms français du cinéma d’animation et voilà plus de trente ans qu’il nous éblouit au gré de contes aux images luxuriantes, Michel Ocelot, le créateur de Kirikou...

Avec son nouveau film d'animation, Dilili à Paris, sortie prévue ce mercredi 10 octobre 2018, il fait une incursion dans le Paris de la Belle Époque, à travers l’enquête rocambolesque d’une petite fille kanake. 

Michel Ocelot, est l'invité d'Augustin Trapenard. 

Ses confessions au micro de France Inter

Il faut se méfier de mes contes, mais il ne faut pas le dire... Parce qu'un film pour enfant, c'est un cheval de Troie. Les adultes ne se méfient pas et je les fais pleurer.

J'aime voir dans mes films les différents visages du genre humain. Ici, une petite Kanake métisse dans le Paris blanchâtre de la Belle Époque.

Enfant, j'aimais les vitrines du Faubourg Saint-Honoré. Je me disais que je voulais devenir étalagiste. Je le suis aujourd'hui : je fais des compositions dans un rectangle.

Des différents lieux où j'ai vécu, je garde l'impression d'une relativité humaine qui me permet de ne me sentir étranger nulle part.

► Le site personnel de Michel Ocelot

► Pour en savoir plus sur la création française de films d'animation

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Michel Ocelot a choisi une scène de La Grande Illusion de Jean Renoir. 

Programmation musicale

  • Juliette Gréco – Le temps des cerises
  • Fatoumata Diawara – Bonya
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.