Passés maitres dans l’art de la parodie, du gag et de l’absurde, ils ont conquis internet, le petit mais aussi le grand écran. La semaine prochaine, ils seront à l’affiche de "Mandibules", le nouvel ovni de Quentin Dupieux. Grégoire Ludig et David Marsais du Palmashow sont les invités d'Augustin Trapenard.

Grégoire Ludig et David Marsais le 7 décembre 2020 à Paris
Grégoire Ludig et David Marsais le 7 décembre 2020 à Paris © AFP / JOEL SAGET

"Mandibules", c'est l’histoire de deux zinzins en galère qui espèrent décrocher le jackpot en apprivoisant une mouche géante. Une fable farfelue et lumineuse, signée Quentin Dupieux, avec Adèle Exarchopoulos, India Hair et Roméo Elvis

On parle d'absurde, d'incarnation et de frisson.  Grégoire Ludig et David Marsais du Palmashow sont dans Boomerang. 

Extraits de l'émission

"On passe à côté de grands magasins qui sont ouverts, on passe nos mains partout… Alors qu’au cinéma, on ne fait pas de mal finalement. C’est un peu absurde. C’est quelque chose dont on a envie et besoin : retourner au cinéma." 

"Ce film réhabilite la mouche, la rend plus humaine ! Ce choix de Quentin Dupieux, évidemment, c’était aussi une manière de dire : on ne fait pas de mal à une mouche !" 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Il y avait une forme de séduction et de surprise quand on s’est rencontrés, adolescents. Il y avait un effet ping-pong, on se faisait rire en se renvoyant la balle… Et finalement, ça n’a pas beaucoup changé !" 

"Jouer la comédie, c’est rentrer dans la peau d’autres personnages. Ça tient au lâcher-prise, à l’adhésion totale. Là, en incarnant Jean-Gab et Manu dans le film, on continuait à les jouer après le tournage, parce qu’on les adore…" 

"Pour parodier, il faut un propos, il faut du fond… Depuis toujours, on ne veut pas être nous-mêmes, comme dans le stand-up. On a toujours voulu se déguiser, être des personnages." 

Carte blanche

Pour leur carte blanche, Grégoire Ludig et David Marsais ont écrit une chanson.

Programmation musicale

THE BEACH BOYS - Wouldn't it be nice

Les invités
Programmation musicale
L'équipe