Actrice et humoriste, étoile du seul en scène, du boulevard et de la comédie populaire, sa gouaille, sa voix rocailleuse et son style inimitable lui ont valu une reconnaissance tardive mais ô combien méritée. Chantal Ladesou est l'invitée d'Augustin Trapenard.

L'humoriste Chantal Ladesou le 13 janvier 2020 à Paris
L'humoriste Chantal Ladesou le 13 janvier 2020 à Paris © Getty / Eric Fougere - Corbis

Hyperactive, présente sur les planches, le petit et le grand écran, mais également sur les ondes,  elle a créé un personnage et une identité vocale qui n'appartiennent qu'à elle ! Amoureuse de la scène et des mots, hantée par la peur de l'échec et certains fantômes, le rire et le travail ont été ses remèdes ! Comme beaucoup d’artistes, elle aurait dû se trouver sur les routes, avec son spectacle, On the road again. Pandémie oblige, elle a dû remettre ses projets à plus tard ! Chantal Ladesou est dans Boomerang. 

Extraits

"Si les salles ne rouvrent pas, je mettrai des tréteaux dans la rue et je ferai comme dans la chanson d'Aznavour : "viens voir les comédiens, voir les musiciens..."

"J'ai su assez vite que j'avais le pouvoir de faire rire, parce que je ne me trouvais pas terrible. Je ne me trouvais intéressante que quand je faisais rire les autres"

"À mes premiers cours de théâtre, Paul Simon m'avait dit "toi t'auras une carrière très tard, reste pas ici, va au bistro". On ne me donnait pas de rôles de jeune première, j'avais déjà une forme d'autorité sur scène"

"Un jour, j'avais pris un énième refus. Je suis allée chercher mes enfants à l'école, et je leur ai dit "j'arrête le métier". Ils étaient tellement tristes, que j'ai ajouté "c'est une blague !" J'ai continué pour eux."

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Chantal Ladesou a choisi de lire un poème de Martha Medeiros, poème longtemps attribué à Pablo Neruda.

Programmation musicale

  • BRENDA LEE – I’m sorry
  • YELLE – Vue d’en face
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés