Il est musicien, saxophoniste, père de la “world music” et fêtera l'année prochaine ses 60 ans de carrière ! Véritable ambassadeur du continent africain, il nous parle de ses racines, de la France, de création et d"influences, accompagné de son saxophone légendaire. Manu Dibango est l'invité d'Augustin Trapenard.

Emmanuel N'Djoke Dibango, alias Manu Dibango, axophoniste et chanteur franco-camerounais de world jazz.
Emmanuel N'Djoke Dibango, alias Manu Dibango, axophoniste et chanteur franco-camerounais de world jazz. © AFP / Sia Kambou

À bientôt 85 printemps, il a sillonné le monde et ouvert des horizons musicaux à toute une génération d'artistes grâce, notamment à son titre Soul Makossa. On revient sur un destin guidé par l'amour de la musique, on parle d'appropriation culturelle, de colonisation, mais aussi de jazz et de traditions avec Manu Dibango, invité d'Augustin Trapenard. 

Quand j'ai entendu "Wanna Be Startin' Somethin'" de Michael Jackson, j'étais très heureux d'abord de me sentir écouté. Après, j'ai vu que mon nom ne figurait pas dans l'album. J'étais moins enthousiaste tout à coup..

Pour restituer les objets d'art, il faut que l'Afrique, qui n'en avait pas le même usage, soit prête à les recevoir et à les comprendre. Cela passe par l'enseignement de la signification de ces objets.

Le jazz est une belle fleur qui est née dans le fumier de l'esclavage.

Retrouvez toutes les dates de concert de Manu Dibango en cliquant ici

Manu Dibango fêtera ses 60 ans de carrière au REX le 17 octobre 2019

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Manu Dibango a choisi d'interpréter, au saxophone, un titre de Charles Aznavour : "Sa Jeunesse"

Programmation musicale :

  • Manu Dibango – "The Panther"
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.