Depuis une petite dizaine d’années, ils accordent la fougue de leurs mots à celle de leurs sons, poussent la fièvre à son paroxysme et le rock dans ses retranchements. « Palais d’argile », leur troisième album, sort demain. Les membres du groupe Feu!Chatterton sont les invités d'Augustin Trapenard.

Feu!Chatterton en 2018
Feu!Chatterton en 2018 © Maxppp / Arnaud Journois

Palais d'Argile, leur troisième album, romanesque, électrique et prophétique est considéré comme l'un des évènements musicaux de ce début d'année ! Ils nous en donneront un avant-gout ce soir, à 20h, en direct du studio 104 pour un concert triple affiche aux côtés de Raphaël et Arnaud Rebotini. Arthur Teboul, Clément Doumic et Sébastien Wolf du groupe Feu!Chatterton sont les invités d'Augustin Trapenard. 

Extraits

"Quand on fait de la musique, je ne sais pas si on fabrique quelque chose, mais on veut retrouver la magie de l'enfance. Dans un monde désenchanté, on joue à l'apprenti-sorcier, on donne de l'épaisseur à des moments un peu mystiques."

"Tout le monde craint que les machines se mettent à ressembler aux humains. C'est l'inverse dont il faut avoir peur : les hommes ressemblent déjà aux machines. On pense sur un mode binaire, avec des réactions immédiates"

"Il y a une phrase qu'on aime beaucoup de Barthes, qui dit "être d'avant-garde c'est savoir ce qui est mort, être d'arrière-garde c'est l'aimer encore"

"Pour nous, l'album reste un support fondamental. Les nôtres sont construits comme des histoires : chaque chanson est en relation avec les autres. On aime l'harmonie, et les jeux d'écho."

"La scène, c'est ce moment étrange entre présence parfaite et abandon parfait. On veut trouver l'équilibre entre le lâcher-prise et la pleine conscience. On veut faire varier les modes, y compris dans nos manières de vivre."

"La poésie a pour nous une odeur de souffre et une puissance émancipatrice. Elle nous fait sentir que l'humanité a quelque chose en partage. Elle fait ressortir les étincelles cachées de ce monde"

Carte blanche

Pour leur carte blanche, Feu!Chatterton a choisi de reprendre Le Sud de Nino Ferrer. 

Programmation musicale

FEU!CHATTERTON - Aux confins

Les invités
L'équipe