Le 31 mars dernier, après quatorze ans en tant qu’étoile à l'Opéra de Paris, elle donnait ce qui aurait dû être sa dernière représentation. Pour ce faux départ, elle a choisi "Orphée et Eurydice", une chorégraphie de Pina Bausch sur un opéra de Gluck. Marie-Agnès Gillot est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Marie-Agnès Gillot et Philippe Jordan à l'Opéra Garnier à Paris en 2015
Marie-Agnès Gillot et Philippe Jordan à l'Opéra Garnier à Paris en 2015 © Getty / Bertrand Rindoff Petroff

Le samedi 31 mars 2018 à 19h30 au Palais Garnier, la danseuse Étoile Marie-Agnès Gillot a fait ses adieux officiels à la scène de l’Opéra national de Paris dans Orphée et Eurydice de Pina Bausch, pièce dans laquelle elle interprètera le rôle d’Eurydice aux côtés de Stéphane Bullion (Orphée). 

Le dimanche 25 mars 2018, a été diffusé sur France 5, « Marie-Agnès Gillot, l’art du grand écart », documentaire de 53 minutes sur Marie-Agnès Gillot, réalisé par Anne-Solen Douguet et Damien Cabrespines, produit par TANGARO et coproduit par l’Opéra national de Paris.  

Programmation musicale

Dinah Washington, Quincy Jones, Ev’ry time we say goodbye / Florence & The Queens, Amazoniaque

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Marie-Agnès Gillot a choisi de rejouer ses adieux. 

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.