Artiste. Pionnière. Icône. Amoureuse. Extrême. Elle est la reine de l'art corporel et une figure majeure de l'art contemporain. Marina Abramovic est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Marina Abramovic au Tribeca film festival en 2017
Marina Abramovic au Tribeca film festival en 2017 © AFP / Nicholas Hunt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Depuis plus de quarante ans, elle soumet son corps à des expériences extrêmes, parfois au risque de sa vie, au gré de performances qui ont marqué l’histoire de l’art et inauguré les débuts de ce qu’on a appelé l’art corporel. Traverser les murs, c’est le titre de son autobiographie qui vient de paraître dans une traduction d’Odile Demange. Elle y raconte une vie sans limite et nous promène d’ex-Yougoslavie aux Etats Unis, en passant par l’arrière pays australien et la muraille de Chine.

Programmation musicale

Bjork, It's oh so quiet / Futuro Pelo, Hands

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.