En tant que journaliste, elle a connu et contribué aux grandes heures de la presse féminine. Elle est aussi romancière. Son quinzième livre, "Nobelle", est sorti à la rentrée. Une histoire d’enfance, d’écriture et d’affirmation de soi. Sophie Fontanel est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Sophie Fontanel en septembre 2019 à l'Hotel Vivier à Paris
Sophie Fontanel en septembre 2019 à l'Hotel Vivier à Paris © Getty / Julien M. Hekimian

Son franc parler a fait son succès. 

Journaliste, influenceuse, elle est aussi romancière. 

En 1995, son roman "Sacré Paul" recevait le prix du premier roman. 

Dans Nobelle, paru en aout dernier, elle explorait la naissance du désir d'écrire chez une petite fille. 

On parle d'Adèle Haenel, de MeToo, de féminin, de Minou Drouet, d'amour déçu et de sexualité avec Sophie Fontanel, invitée de Boomerang.

Extraits de l'émission

"Adèle Haenel a ouvert la parole.  Mais si Christophe Ruggia avait accepté de parler, de ne pas rester dans le silence, il aurait fait avancer quelque chose, tant pour les femmes que pour les hommes."

"Les hommes doivent se libérer. Se libérer d'une sexualité dominatrice ou de l'idée même de leur érection." 

"Assumer ses cheveux blancs, c'est simplement voir le temps qui passe et faire son âge" 

"J'écris car je ne sais pas vivre." 

Carte blanche

Pour sa carte blanche Sophie Fontanel a choisi de lire un extrait inédit de ses "Fables de la Fontanel".

Programmation musicale

Barbara - Moi, je me balance 

Kanye West – Follow God

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.